Cette maman a tout fait pour sauver ses enfants et cela lui a coûté la vie. Découvrez l’histoire de cette femme qui a voulu épargner ses fils jumeaux d’une mort terrible dans un accident de voiture. Elle a laissé derrière elle trois enfants en deuil.

Relayé par nos confrères du New York Post, le sort tragique de cette mère montre la puissance de l’instinct maternel. Et pour cause, elle a protégé ses fils jumeaux avec son corps pour les empêcher d’être touchés et a malheureusement péri dans cet accident de voiture.

La maman des jumeaux est morte à 29 ans
Cette mère célibataire de trois enfants a rendu son dernier souffle pour sauver ses jumeaux de 5 ans Owen et Hunter. Le petit Noah de 8 ans s’est retrouvé orphelin avec ses deux frères. Hillarie Galazka a péri dans un accident de voiture mortel à l’âge de 29 ans. Elle empruntait à ce moment une bretelle d’autoroute. Selon le rapport de police, un homme qui conduisait un SUV a percuté la voiture de la mère par l’arrière. Il a écrasé tout le siège où les enfants étaient assis. Heureusement, ils n’ont été que légèrement blessés. Comme Hillarie, cette femme a fait preuve d’un instinct protecteur hors normes lors d’un incendie.

La mère a sauvé la vie de ses deux enfants
Pour sauver ses fils jumeaux, la mère a eu un instinct maternel qui l’a poussé à placer son corps de telle sorte à protéger ses enfants. Sans ce réflexe, les enfants seraient certainement morts suite à cette collision. Un des membres des forces de l’ordre a expliqué à la mère de la défunte, Jodie Kelley, que son corps a été retrouvé devant les enfants. Une réaction qui a valu à ces derniers de n’être que légèrement blessés. Les enfants ont également témoigné de la tentative réussie de leur mère de les sauver.

Hillarie a protégé ses enfants au moment de l’accident. Source : gomcgill

« C’est un miracle qu’ils aient survécu »
Les enfants ont raconté à leur père Jason Galazka qu’ils ont vu leur mère vivante après l’accident. Les jumeaux ont dit qu’elle avait ouvert les yeux et les avait fermés avant de mourir. « La dernière chose qu’elle a vu était ses enfants. C’est un miracle qu’ils aient survécu », s’émeut le papa. Le frère aîné d’Owen et Hunter était avec son père au moment de cet accident mortel. Selon la police, l’homme responsable a pris la fuite avant de se rendre dans une station-service voisine. Le conducteur du SUV a ensuite été amené à l’hôpital. L’homme avait déjà été condamné deux fois pour conduite sans permis. Il a eu cinq suspensions et deux mandats locaux. Son histoire est similaire à celle de celui qui a tué deux mères et leurs filles sur la route.

Les funérailles de cette maman héroïque ont touché toute une famille. Avant le jour de cette cérémonie, la mère d’Hillarie recherchait des photos à accrocher pendant les funérailles. « C’est quelque chose qu’aucun parent ne devrait avoir à faire », s’attriste la femme qui a perdu sa fille a 29 ans. Son frère et sa sœur étaient présents le jour des funérailles.

La famille a pu bénéficier de l’aide du site de financement GoFundMe . Source : gomcgill

Le décès de la mère de trois enfants a éveillé la solidarité
Pour aider cette famille dévastée à financer les frais funéraires, des personnes solidaires ont participé par le biais du site de financement participatif GoFundMe. La maman a écrit qu’elle était infiniment reconnaissante de « tout ce bel amour et ce soutien ». La femme en deuil a révélé aux journalistes qu’elle voulait hurler à des moments mais qu’elle se ressourçait en famille. « Je vis des moments difficiles mais je dois être fort pour mes garçons », affirme le père des jumeaux sauvés par Hillarie.

Comment prévenir les accidents de la route ?
Si l’accident qui a coûté la vie à Hillary est la faute du conducteur du SUV, il est tout de même important de connaître les règles de prévention de cette cause de mort. Le port de la ceinture de sécurité est une habitude fondamentale à respecter. Des sièges rehausseurs jusqu’à l’âge de 10 ans sont indiqués pour prévenir les risques d’un accident de voiture. Les comportements à risque tels que la consommation d’alcool, la conduite en état de fatigue ou l’utilisation du téléphone portable sont également des facteurs qui favorisent le danger de manière conséquente. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le risque est multiplié par quatre lorsque l’on utilise notre téléphone au volant. S’assurer de mettre son cellulaire en mode silencieux pendant la route est une façon d’éviter cette distraction potentiellement mortelle. Cela a été le cas pour cette femme qui utilisait les réseaux sociaux alors qu’elle conduisait.