Une fillette de 12 ans en bonne santé est atteinte du coronavirus : elle se bat pour rester en vie grace à un respirateur

Le bilan du Covid-19 ne cesse de s’alourdir. Selon l’OMS, la pandémie s’accélère malgré les mesures prises par de nombreux pays pour limiter la propagation du virus. Cette guerre sanitaire se poursuit de part et d’autre de la planète, avec des systèmes de santé au bord du gouffre.

Contrairement à ce que certains peuvent penser, le coronavirus ne s’attaque pas seulement à une population âgée ou présentant des maladies graves. Seulement, force est de constater que le virus touche des jeunes, en parfaite santé, et peut donner lieu à une infection pulmonaire sévère.

nsi, une fille âgée de 12 ans, dénommée Emma, a eu besoin d’une assistance respiratoire après avoir contracté l’infection de coronavirus. Une histoire troublante qui fait froid dans le dos.

Elle se bat pour survivre
Le 15 mars, Emma a été diagnostiquée d’une pneumonie. Quelques jours plus tard, la jeune fille a passé un test pour savoir s’il s’agissait du coronavirus.

Le verdict est tombé tel un véritable coup de massue : test positif. Emma, qui n’avait jamais eu de maladie grave, a dû être transférée à l’hôpital Children’s Healthcare of Atlanta-Scottish Rite. Son cousin, Justin Anthony, a expliqué au média CNN son histoire.

La jeune fille n’avait pas voyagé et ne comprend toujours pas comment elle a pu être atteinte du Covid-19. Même si son état est stable, les médecins n’ont pas voulu donner plus de détails concernant les conditions de contamination de cette patiente.

Justin a expliqué que son état actuel devrait inciter les jeunes à faire plus attention. “Voici une jeune de 12 ans qui se bat pour sa vie”, a-t-il déclaré. Il a précisé que deux jours avant le diagnostic, Emma toussait du sang. La fillette avait subi une grave atteinte des poumons et devait bénéficier d’une assistance respiratoire pour survivre.

“Ses signes vitaux sont meilleurs aujourd’hui, mais elle est sous ventilateur et incapable de respirer par elle-même”, a expliqué son cousin.

Selon lui, l’exemple de la petite Emma doit inciter les jeunes à prendre plus de précautions au quotidien. Personne n’est épargné par cette maladie.

Les jeunes sont également concernés par la maladie due au Covid-19
Selon le point épidémiologique publié sur le site de Santé Publique France, les 18-64 ans sont les plus concernés par l’épidémie due au coronavirus. Ils représenteraient ainsi 61% des cas de contaminations recensés. Aussi, seuls 20% des personnes atteintes de la maladie ont plus de 75 ans. Néanmoins, le taux de mortalité chez ces derniers est de 75% contre seulement 14% pour les 18-64 ans. Ces chiffres doivent inciter chaque personne, peu importe sa tranche d’âge, à se protéger de la maladie. Ainsi, certains gestes préventifs sont de rigueur :

– Se laver les mains régulièrement
La première mesure à prendre en compte est celle qui consiste à se laver correctement les mains avec de l’eau et du savon. Olivier Véran, ministre de la santé, ne cesse de répéter que ce geste est nécessaire. Il incite ainsi chacun à se laver les mains “souvent, toutes les heures”, pour éliminer les virus susceptible de provoquer une infection.

– Adopter une distanciation sociale
Le virus peut se propager dans l’air et contaminer plusieurs personnes. Ainsi, il est primordial de se tenir à plus d’un mètre des autres pour limiter le risque de contamination.

– Limiter les contacts étroits avec les proches
Parfois, il peut s’avérer compliqué de ne pas faire la bise ou serrer la main à nos proches. Mais tant que la pandémie progresse dans le monde et en sachant que certaines personnes sont asymptomatiques, il vaut mieux prendre ses précautions en limitant les embrassades et les contacts rapprochés avec les autres.

– Éviter de se toucher la bouche, le nez ou les yeux
Le virus a besoin d’une porte d’entrée pour s’attaquer à l’organisme. Les mains sont susceptibles de contenir le virus et de le faire pénétrer par les muqueuses (bouche, nez, yeux). Ainsi, il est nécessaire d’éviter de porter les mains au visage tant que l’épidémie circule.

– Tousser et éternuer dans le coude
Pour éviter de projeter des gouttelettes de salive contaminées par le virus, utilisez le pli du coude lorsque vous éternuez ou que vous toussez.

– Utiliser une seule fois un mouchoir puis le jeter
En utilisant plusieurs fois le même mouchoir, le risque de contracter une infection due au coronavirus augmente. Ainsi, il est recommandé de jeter chaque mouchoir après une seule utilisation.