Un homme meurt pendant des relations sexuelles à cause d’un “orgasme extrême”

Un homme meurt pendant des relations sexuelles à cause d’un “orgasme extrême”

17 août 2021 566 Par astucerie

N'hésiter pas à partager si vous aimez

L’orgasme masculin est considéré comme le point culminant du plaisir pendant une relation sexuelle. Généralement, ce dernier marque la fin d’un rapport et engendre un relâchement des muscles et un sentiment de plénitude. Mais dans certains cas, cette montée orgasmique peut ne pas se dérouler comme prévu. À en croire une information relayée par The Sun, un homme de 35 ans serait mort au Malawi pendant une relation sexuelle. La cause du décès a été identifiée comme un “orgasme extrême”.

On considère qu’une sexualité épanouie est un facteur de bien-être physique et mental. En effet, le sexe a de nombreux bienfaits pour la santé puisqu’il aide à préserver la santé cardiovaculaire, à lutter contre le stress et à renforcer le système immunitaire. Engendrant une dépense énergétique, des rapports sexuels fréquents peuvent également permettre de brûler des calories et de garder la forme. Mais malgré tous les avantages que présente l’échange sexuel, un homme de 35 ans aurait perdu la vie en s’adonnant à ce plaisir ultime avec une femme au Malawi, rapporte The Sun.

Un “orgasme extrême” responsable du décès

L’homme de 35 ans, identifié sous le nom de Charles Majawa, aurait perdu connaissance après avoir eu une relation sexuelle avec une prostituée.

Un homme décède pendant une relation sexuelle – Source : India Times

La victime s’est d’abord évanouie, avant de rendre son dernier souffle quelques minutes après l’acte sexuel. C’est la prostituée qui a signalé la mort de son client à la police, après en avoir discuté avec ses collègues. Ainsi, une autopsie a été réalisée et selon le médecin légiste et les policiers en charge du dossier, la cause du décès n’est autre qu’un orgasme extrême.

La cause du décès a été identifiée comme “un orgasme extrême” – Source : India Times

L’homme aurait perdu la vie suite à “un orgasme excessif qui a provoqué la rupture des vaisseaux sanguins du cerveau”, indique le rapport d’autopsie. Après ce drame, les policiers ont convenu que la femme n’était pas responsable de la mort de Charles Majawa. D’après un journal local, l’homme est mort à cause d’une “forte excitation sexuelle”.

L’homme a perdu connaissance en plein acte sexuel – Source : India Times

Innocent Moses, porte-parole du poste de police de Phalombe, a précisé que le défunt avait réservé une chambre avec une prostituée, puis s’est effondré et a perdu connaissance durant les ébats sexuels.

Peut-on mourir après un orgasme ?

On dit souvent que le sexe est le ciment du couple et qu’il favorise l’attachement, la complicité et la connexion entre deux partenaires. Pourtant, on dénombre quelques rares cas de mort subite suite à cet acte charnel en présence d’une pathologie cardiovasculaire sous-jacente. Le journal Le Monde, révèle aussi que la plupart des décès sont dus à des actes auto-érotiques ou à des homicides sexuels. La pratique de la strangulation, un acte visant à comprimer le cou durant l’acte sexuel pour ressentir plus de plaisir, est la principale cause de décès identifiée. Le cerveau manque d’oxygène et l’individu finit par mourir. En réalité, certaines pratiques sexuelles sont à risque et peuvent avoir des conséquences dramatiques. Par ailleurs, certains cas de décès sont dus à une agression sexuelle ou à une consommation excessive d’alcool ou de drogues. Dans un contexte dans lequel les adolescents sont souvent influencés par les sites pornographiques et les réseaux sociaux, il est nécessaire d’aborder ce sujet avec eux pour les informer des risques liés à la sexualité et les protéger au mieux.

Votre commentaire/Feedback via Facebook

N'hésiter pas à partager si vous aimez