[ads] Tout le monde a des flatulences, de temps en temps ou fréquemment. Et la plupart d’entre nous n’aimons pas que ça arrive en public. Ou encore, en présence de notre partenaire amoureux. Surtout dans les premiers temps de la relation, quand tout doit être beau et parfait…

Certaines personnes trouvent le pet tellement inconcevable que cela peut les conduire à rompre si leur amoureux ou leur amoureuse se relâche en leur présence!

Pourtant, au lieu de voir le pet comme un signe de mauvaise éducation, les gens accepteraient peut-être davantage ce petit son et cette odeur de la part de leur partenaire s’ils savaient que cela peut leur être très bénéfique.

En effet, d’après des recherches récentes, si votre partenaire est une personne qui libère beaucoup de gaz, vous devriez probablement le ou la remercier. Il ou elle favorise votre bonne santé!

Les scientifiques ont découvert que le sulfure d’hydrogène, le gaz puant qui se dégage de votre derrière, peut être la clé pour une longue vie.

Ce n’est pas une blague! Une étude a été publiée dans le journal de Medicinal Chemistry Communications par une équipe de chercheurs de l’Université d’Exeter, en Angleterre. Ladite étude prouverait cette théorie.


source: Adobe Stock

Selon cette découverte, le sulfure d’hydrogène peut aider vos cellules à vivre, en prévenant les dommages mitochondriaux, qui entraînent de nombreuses complications pour la santé, en particulier celles qui se caractérisent par une inflammation.

« Bien que l’hydrogène sulfuré soit bien connu comme gaz piquant et nauséabond dans les œufs pourris et les flatulences, il est produit naturellement dans le corps et pourrait même être un héros de la santé », a expliqué le Dr Mark Wood, chercheur de l’étude en question.

Lorsque les cellules sont stressées par la maladie, elles entraînent des enzymes pour générer des quantités infimes d’hydrogène sulfuré. Cela permet aux mitochondries de faire tic-tac et de permettre aux cellules de vivre. Si cela ne se produit pas, elles meurent et perdent la capacité de réguler la survie et de contrôler l’inflammation.

Les scientifiques ont déjà réussi à créer un composé qui « délivre lentement de très petites quantités de ce gaz [sulfure d’hydrogène] spécifiquement aux mitochondries », et les « résultats indiquent que si les cellules stressées sont traitées avec de l’AP39, les mitochondries sont protégées et restent en place ».

À la suite de leur découverte surprenante, le Dr Wood et son équipe mènent maintenant des recherches plus approfondies sur les manières dont le gaz nocif peut être utilisé pour lutter contre des maladies telles que le cancer, la démence et l’arthrite.

Donc, si vous avez envie d’étrangler votre amoureux ou votre amoureuse quand il empeste votre air, cette étude vous convaincra peut-être de prendre les choses plus sereinement.

Ce qu’on ne sait pas, c’est si votre partenaire se laissera aller encore plus facilement, après avoir lu cette étude. Et qu’il prétendra que ses pets sont là pour prendre soin de votre santé!

Alors, est-ce que vous opterez pour la santé ou préférerez vous mourir plus jeune et refuser ce « tue-l’amour » que peuvent être les flatulences?

Source: Shared
Crédit Photo: pffff

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *