[ads] En général, quand un arbre tombe en forêt, son avenir proche consiste à être découpé pour devenir bois de chauffage ou pour être utilisé comme matériau de construction ou de fabrication de meubles. Il arrive également, si la forêt n’est pas entretenue, qu’il se décompose doucement sur de longues années, aidé dans cette tâche par une armée d’insectes et de champignons voraces.

Mori Kono, un talentueux sculpteur japonais, préfère utiliser ce bois comme base pour y faire naître des sculptures d’animaux impressionnantes.

Mk carving / Facebook

Désormais résidant Canadien, la richesse des forêts locales lui offre la possibilité de travailler des troncs de cèdre, de bouleau ou d’aulne.

Sous ses outils, des ours, des ratons laveurs, des petits lapins et tout plein d’animaux sauvages voient le jour en s’incorporant parfaitement au sein du tronc lui-même, comme s’ils venaient de glisser leur tête à l’extérieur pour regarder ce qu’il se passe autour de leur habitat :

Mk carving / Facebook

Mk carving / Facebook

Mk carving / Facebook

Mk carving / Facebook

Mk carving / Facebook

Mk carving / Facebook

Mk carving / Facebook

Mk carving / Facebook

Mk carving / Facebook

Mk carving / Facebook

Mk carving / Facebook

Mk carving / Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *