Pourquoi il ne faudrait pas porter le même pyjama 2 nuits de suite

Pourquoi il ne faudrait pas porter le même pyjama 2 nuits de suite

5 octobre 2021 558 Par astucerie

N'hésiter pas à partager si vous aimez

Après une journée fatigante de travail, on a qu’une seule hâte: enfiler notre pyjama, rejoindre notre lit douillet et se laisser aller dans un profond sommeil. Mais notre nuit peut ne pas être paisible, si on enfile le même pyjama depuis plusieurs jours. En effet, acariens, bactéries et mauvaises odeurs risquent de parasiter notre sommeil. Découvrez les raisons qui expliquent pourquoi vous ne devez pas porter le même pyjama deux nuits de suite.

Un pyjama enfilé durant plusieurs jours devient un vrai nid de bactéries. D’où l’importance de ne pas porter le même pyjama 2 nuits de suite, même si c’est votre préféré !

Les raisons pour lesquelles vous ne devez pas porter le même pyjama 2 nuits de suite

1. Risques d’infection

La professeure Sally Bloomfield, présidente du Forum scientifique international d’hygiène domestique, affirme que notre corps porte des organismes potentiellement dangereux. En effet, on porte sur nous, entre autres, des bactéries appelées staphylocoques.

Il existe plusieurs types de staphylocoques, dont le staphylocoque doré, qui est le plus connu. Cette bactérie fait partie de notre flore cutanée. On la retrouve donc sur la peau, mais aussi sur les muqueuses, notamment du nez. D’ailleurs 30% de la population est porteuse de cette bactérie, mais sans manifester de symptômes. Toutefois, elle risque de devenir nocive, et de donner lieu à des infections symptomatiques. En effet, en cas de lésions cutanées, le staphylocoque doré peut pénétrer dans l’organisme et attaquer les tissus, et donc entraîner ce qu’on appelle une infection à staphylocoque. Celle-ci peut se manifester surtout chez les personnes immunodéprimées, c’est-à-dire chez les personnes au système immunitaire affaibli. L’infection à staphylocoque, lorsqu’elle est cutanée, entraîne entre autres des furoncles ou des boutons.

Porter donc le même pyjama, longtemps, favorise le développement des bactéries et les risques d’infection.

2. Les mauvaises odeurs

Lorsqu’on dort le soir, notre corps transpire et notre pyjama absorbe notre sueur, créant ainsi un terrain favorable à la prolifération de bactéries responsables des mauvaises odeurs. D’où l’intérêt de changer de pyjama tous les soirs.

3. Les acariens

Les acariens sont des créatures microscopiques qu’on retrouve souvent dans notre literie. Ils aiment se nourrir principalement de cellules mortes, et c’est pour cela qu’ils squattent notre lit, et notre pyjama aussi ! Rappelons que notre peau se débarrasse de ses cellules mortes et se régénère principalement la nuit. On perd donc beaucoup de cellules mortes quand on dort et c’est ce qui explique la présence des acariens sur notre pyjama. D’où la nécessité de changer souvent de pyjama, d’autant plus que les acariens sont des allergènes, et donc il y a un risque de développer une allergie aux acariens.

Les symptômes les plus courants d’une allergie aux acariens sont une rhinite, que vous pouvez soulager naturellement, une toux, des yeux qui grattent et qui deviennent rouges (conjonctivité, des difficultés respiratoires et de l’eczéma.

Ces symptômes sont plus intenses pendant l’automne et l’hiver. En effet, l’utilisation du chauffage dans nos maisons durant ces saisons, en plus de l’humidité et du manque d’aération créent un terrain favorable au développement des acariens.

4. Les allergies

Les acariens se nourrissent principalement des cellules mortes et c’est la raison pour laquelle ils se glissent dans notre pyjama et nos draps. Ces bestioles ne sont pas inoffensives puisqu’elles ont un pouvoir allergisant, c’est-à-dire qu’elles provoquent des allergies. Ces petits parasites sont responsables d’environ 45 % des allergies. C’est-à-dire que la plupart des symptômes et des manifestations allergiques qu’on peut avoir sont causés par les acariens.
Outre le fait de changer fréquemment votre pyjama, il y a des gestes que vous pouvez adopter pour vous prémunir des allergies qui proviennent des acariens

  • Aérez votre literie chaque jour, car le soleil tue les acariens. Pensez également à exposer au soleil vos draps, couettes, housses d’oreiller, et même votre matelas si vous le pouvez.
  • Évitez les peluches : étant donné que les peluches sont confectionnées dans des matériaux qui retiennent la poussière, ils sont donc un vrai nid d’acariens
  • Retirez les moquettes. D’ailleurs, toutes les personnes souffrant d’allergies doivent éviter les rideaux, les moquettes et les tapis qui stockent les acariens mais aussi la poussière.
  • Privilégiez des coussins ou des oreillers en mousse pour les laver plus facilement
  • Passez l’aspirateur dans votre chambre et votre matelas fréquemment
  • Utilisez un chiffon microfibre humide au lieu du plumeau pour attraper toute la poussière et les acariens cachés dans les meubles
  • Changez vos draps toutes les semaines et lavez-les au minimum à 60°
  • Notez que les personnes allergiques doivent s’éloigner des produits détergents et privilégier pour le nettoyage des produits naturels comme le vinaigre blanc, un ingrédient aux nombreuses utilisations, ou le bicarbonate de soude.

Au-delà des raisons d’hygiène, changer fréquemment son pyjama permet de protéger le corps des bactéries et des risques d’allergies causées par les acariens. Une nuit paisible passe donc d’abord par un pyjama propre, à moins que vous choisissiez de dormir nu !

Votre commentaire/Feedback via Facebook

N'hésiter pas à partager si vous aimez