Passer votre âge d’or en centre d’accueil pour personnes âgées ne vous intéresse guère?

Et si vous optiez pour un petit village de mini maisons avec d’autres retraités ou encore une mini maison dans un coin paisible pour profiter de vos vieux jours?

Il existe de nombreux avantages à laisser tomber les maisons de retraite au profit des tiny houses.

D’une part, les résidences pour personnes âgées sont souvent extrêmement chères et la vie n’y est pas nécessairement toujours agréable pour tous. Avec des mini maisons adaptées à la réalité des personnes âgées, cela leur permet de se débrouiller plus longtemps seuls et de se sentir autonomes (et sans doute globalement plus heureux!).

Par ailleurs, avec l’âge, il devient difficile d’entretenir une grande maison ou un vaste appartement. La vie dans une tiny house rend le quotidien des gens âgés moins stressant et tout aussi valorisant. À cet effet, une retraitée de 61 ans nommée Adele Smith, a expliqué à Today Home qu’elle vivait autrefois dans une grande maison, mais ne pouvant plus gérer l’immense espace à sa disposition et se sentant seule, elle a choisi la vie en tiny house. C’est ainsi qu’Adele est passée d’un bungalow de 1 300 pieds carrés à une mini maison de 140 pieds carrés dans l’Oregon.

Une femme nommée Bette Presley, qui avait 72 ans en 2013, a révélé dans une entrevue accordée à Sanluisobispo.com, qu’elle est ravie de la vie qu’elle mène dans sa mini maison de 160 pieds carrés. Dans un premier temps, cela lui a permis de revenir à l’essentiel, avec peu d’effets personnels, mais elle a également pu renouer avec la nature. Sa mini maison est équipée de panneaux solaires et est autonome.

Source image : The Tribune

De plus, les mini maisons peuvent être facilement adaptées de manière à répondre aux besoins physiques et psychologiques des personnes âgées: perte d’autonomie, accès pour fauteuil roulant, assistance visuelle ou vocale, etc.

Selon My Modern Met, une enquête menée en 2015 a révélé que 30% des résidents de mini maisons avaient entre 51 et 70 ans. Il s’agit donc d’une importante part du marché des tiny houses et de plus en plus d’entreprises se spécialisent dans les petites résidences spécialement conçues pour les personnes âgées.

Le mouvement des tiny houses pour personnes retraitées a pris de l’ampleur aux États-Unis, mais la tendance se dessine également dans plusieurs autres pays.

Une bonne idée pour votre retraite?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *