Les pères d’aujourd’hui passent trois fois plus de temps avec leurs enfants que leurs pères avant eux

Les pères d’aujourd’hui passent trois fois plus de temps avec leurs enfants que leurs pères avant eux

10 juin 2021 485 Par astucerie

N'hésiter pas à partager si vous aimez

On se doute que les pères de la nouvelle génération sont beaucoup plus présents que leurs propres pères l’étaient jadis. Mais à quel point?

La recherche nous montre que les nouveaux pères passent trois fois plus de temps avec leurs enfants que ceux des générations précédentes.

Il y a à peine 54 ans, soit environ deux générations de parents en arrière, les pères déclaraient ne consacrer que 2,5 heures par semaine aux soins de leurs enfants. De nos jours, ce nombre est passé à environ 8.

L’augmentation majeure du temps que les pères passent avec leurs enfants est impressionnante pour plus d’une raison.

Tout d’abord, cela rend les papas plus heureux lorsqu’ils sont plus impliqués et investis. En fait, plus de la moitié des pères ont déclaré que leur paternité était une partie essentielle de leur identité et qu’elle était toujours gratifiante.

Mais toute cette joie se répand aussi dans le reste de la famille. Lorsque les pères sont présents et travaillent dur pour rendre égale la charge de travail à la maison, leurs partenaires sont également plus heureux.

Les mères à temps plein ont entre 46 et 67 minutes pour elles-mêmes chaque jour (alors que les hommes ont encore environ le double de ce temps) et il est bon de savoir que quelqu’un d’autre fait sa part pendant cette petite fenêtre de temps.

La science affirme d’ailleurs que les couples qui partagent les tâches ménagères de manière égale – on peut supposer que cela inclut la garde des enfants – ont en fait une meilleure vie sexuelle que ceux qui ne le font pas.

Et les grands gagnants de ce temps père-enfant sont évidemment les enfants.

Étude après étude, on nous a démontré que les pères absents ont un impact négatif énorme sur leurs enfants, généralement là où cela fait le plus mal : leur cœur.

Les enfants sans père impliqué souffrent émotionnellement et socialement, ce qui conduit souvent à des comportements à risque et à d’autres résultats négatifs. Même à l’âge adulte, les enfants élevés sans leur père montrent des signes de traumatisme émotionnel durable…

Les pères présents font toute la différence. Les enfants qui grandissent avec des pères engagés bénéficient souvent des avantages d’interactions sociales, d’exploration et de créativité plus poussées et variées, ont des niveaux plus élevés de compétences cognitives et de résolution de problèmes, sont plus en sécurité émotionnellement et moins stressés.

Nous vivons à une belle époque! N’oubliez pas de le mentionner à votre papa, à la fête des Pères ou pour une non-occasion!

Source: today’s mama · Crédit Photo: Adobe Stock

Votre commentaire/Feedback via Facebook

N'hésiter pas à partager si vous aimez