«Les médecins pleurent du matin au soir parce qu'ils doivent faire des tris comme en temps de guerre»

Atteint de la COVID-19, Stéphane Attal a réalisé une vidéo crève coeur de son lit d’hôpital, à Paris.

« C’était autour du 1er mars, mon meilleur ami est tombé malade en même temps que moi… mais lui est décédé vendredi dernier », a témoigné Stéphane Attal, à LCI, avec beaucoup de douleur dans la voix.

Dans une vidéo, l’homme a lancé un appel aux gens à respecter les consignes du gouvernement.

« Quand je pense qu’il y a des imbéciles qui pensent qu’ils sont en vacances, qui se baladent parce qu’il y a un rayon de soleil », a-t-il dénoncé.

« Les médecins pleurent du matin au soir parce qu’ils doivent faire des tris comme en temps de guerre, et de l’autre côté il y a des imbéciles qui passent leur temps à faire des courses et aller au marché comme s’ils étaient en vacances », a-t-il ajouté. « Il faut absolument mettre en prison tous les gens qui bravent les consignes. »

« On doit rester à la maison, c’est la seule solution pour ne pas contaminer les gens, les contaminer c’est risquer de les tuer », a nsisté Stéphane Attal. « J’ai honte, plus que de la colère, j’ai honte », a-t-il poursuivi en parlant de l’insouciance des Français qui ignorent les mesures de confinement.

Voyez en vidéo un extrait de son témoignage :

Source: LCI · Crédit Photo: Capture d’écran

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *