S’il y a bien une chose qui peut mettre à mal une relation de couple, c’est la possessivité qui peut ruiner et briser les fondations d’une histoire déjà bien entamée. L’apogée de cette fâcheuse tendance a été atteinte par Debbie Wood qui, a condamné son mari à ne voir aucune autre femme qu’elle, par jalousie. Les programmes de télévision n’ayant pas été épargnés.

« La femme la plus jalouse de Grande-Bretagne » est le slogan qui colle désormais à la peau de Debbi Wood autant que cette dernière colle à celle de son mari, Steve. Et pour cause, elle a utilisé un détecteur de mensonge pour jauger sa fidélité.
Debbi Wood fait tout pour que son mari Steve ne voit pas d’autres femme – Source : Daily Mail

Tous les moyens sont bons pour détourner le regard de son mari des autres femmes

Sa possessivité, sa jalousie et son complexe se sont matérialisés de plusieurs manières pour dérouter l’homme d’une potentielle voie vers d’autres femmes. Elle a utilisé ses économies pour entre autres, acheter trois consoles de jeu Xbox et divertir son mari, comme le rapporte le journal britannique le Daily Mail. Elle vérifie téléphone, comptes e-mail et même ses relevés bancaires.

Debbi n’ose pas sortir de chez elle de peur qu’on se moque de son obésité – Source : Daily Mail

Plus fort encore, soupçonnant qu’il porte certaines célébrités féminines dans son cœur, elle lui a interdit toutes les émissions les mettant en vedette. Le couple passe ainsi la journée à jouer à la console de jeu. Elle ne semble pas se douter que son attitude fait partie des raisons qui peuvent pousser l’ homme à l’infidélité.

Outre les moyens mis par Debbi pour garantir la docilité de Steve, il semble qu’elle préfère adopter un mode de vie sédentaire plutôt que de sortir faire du sport. La femme de 43 ans a admis avoir peur que les passants se moquent d’elle.

Un mode de vie discutable

Ses avantages lui ont alors également servi pour acquérir les choses suivantes : Un lit motorisé qui l’aide à dormir en massant son corps, la conception d’une cuisine neuve, un nettoyeur qui passe trois fois par semaine et une salle de bain supplémentaire.

En s’adressant à Channel 5, un programme britannique, Debbi a défendu la manière avec laquelle elle utilise son argent, déclarant qu’elle a le plein droit d’obtenir ce qu’elle désire. Seulement, cette mère de deux enfants a pris du poids à cause d’un régime incluant chips, une dose conséquente de cidre et des boissons gazeuses. Néanmoins, son surpoids lui permet de toucher plus de 1700 euros en soutien du revenu et en prestations de mobilité, d’invalidité et de logement.
Sa jalousie est née d’un trouble psychiatrique nommé le syndrome d’Othello – Source : Daily Mail

La jalousie de Debbi causée par un trouble psychiatrique

Plus tard, il a été su que la femme de 43 ans a été atteinte d’un trouble nommé le syndrome d’Othello. Les personnes qui en sont atteintes, croient dur comme fer que leur partenaire les trompe et ce, même à défaut de preuves.

Afin d’atténuer son anxiété quant à l’éventuelle infidélité de Steve, Debbi a désiré effectuer une opération de près de 3000 euros financée par les contribuables.

Manque de confiance en soi et jalousie sont étroitement liés

La jalousie maladive peut tirer son origine de plus d’un facteur, notamment le complexe du corps, et d’autres éléments qui ont pu amoindrir la confiance en soi. Afin de gérer cette jalousie qui peut facilement mettre en péril le couple, Femme Actuelle a partagé 3 conseils pour aider son partenaire à la dompter :

Le rassurer : Mettre le point sur ce qui vous différencie des autres partenaires et sur le fait que vous n’avez aucunement l’intention de le/la tromper. Le but étant que vous restauriez sa confiance en votre partenaire tout en veillant à ce qu’il/elle ressente la même chose à votre égard. Des petites attentions telles que des compliments sincères aideront également à valoriser la personne.

L’affirmation de soi : N’hésitez pas à mettre les points sur les « i » dès que vous détectez les premiers signes de jalousie. Expliquez-lui avec fermeté et sans virulence, que son attitude n’est pas en phase avec ce que vous êtes

La communication : Plus que jamais, la communication joue un rôle prépondérant dans la préservation d’un couple solide. Il est donc essentiel de rester clair et limpide quant à vos attentes à l’égard de votre partenaire. C’est naturel de communiquer dans ce sens et c’est la raison pour laquelle vous n’avez pas à avoir peur de le blesser. Il est impératif qu’il comprenne que son comportement altère votre bien-être.