Les derniers mois n’ont pas été faciles pour tout le monde, même pour les célébrités. En effet, les stars n’échappent pas au blues de la COVID-19, dont Jennifer Lopez, qui s’est exprimée à ce sujet.

C’est lors d’une entrevue en espagnol avec la station El Zol 107.9 (WLZL-FM) de Washington D.C. que la comédienne et chanteuse a confié avoir souffert d’une dépression à la suite du confinement du printemps dernier: “Pendant cette pandémie, je pense que tout le monde a eu un moment de déprime, ou alors on craignait tous à un moment ce qui pourrait se produire. […] J’ai eu beaucoup de moments où je me sentais vraiment mal. Mes enfants aussi. Tout le monde à la maison…”

Lopez a expliqué être parvenue à combattre ces mauvais moments en se forçant à être active, et ce, même s’il arrivait très souvent qu’elle n’en avait pas du tout envie: “Faites un peu de formation à la maison. Faites quelque chose qui vous fera vous sentir bien. Cuisinez quelque chose que vous aimez, secouez-vous.”

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jennifer Lopez (@jlo)

La star a admis que la pandémie avait été aussi difficile pour ses enfants, particulièrement en raison de l’isolement.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jennifer Lopez (@jlo)

Enfin, Lopez a conclu en rappelant qu’elle était très reconnaissante de jouir d’une bonne santé malgré tout, tout en invitant les auditeurs et les auditrices à lutter contre la tentation d’abandonner: “Parfois, vous devez vivre ces moments et vous devez rester forts et reconnaissants, car nous sommes privilégiés. Nous avons notre santé, nous sommes ensemble, nous avons de l’amour.”

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jennifer Lopez (@jlo)

Source : Instagram (@JLO)