Il sera maintenant interdit d’arroser les plantes, dont la pelouse, lorsqu’il pleut

Il sera maintenant interdit d’arroser les plantes, dont la pelouse, lorsqu’il pleut

19 mai 2022 396 Par astucerie

N'hésiter pas à partager si vous aimez

La Ville de Québec pourrait bientôt limiter les modalités et les heurs d’arrosage de la pelouse et de l’entretien des terrains afin de gérer l’eau potable de façon plus durable.

C’est lundi soir que le conseil municipal doit discuter d’un éventuel document à ce sujet, mais on sait déjà en raison d’un sommaire décisionnel que le nouveau texte prévoit «qu’il est désormais interdit d’arroser les végétaux, incluant la pelouse, lorsqu’il pleut».

Alors que le règlement actuel de l’agglomération sur l’eau potable permet aux citoyens d’arroser leur pelouse trois jours par semaine entre 20 h et 23 h, «l’arrosage des pelouses sera permis deux journées par semaine afin de faire une transition progressive de la réglementation» au cours de l’été 2022.

Les modalités devraient être encore plus restreintes en 2023, car il ne sera possible d’arroser sa pelouse qu’une seule fois par semaine pendant deux heures seulement (de 20h à 22h).

Du côté du remplissage des piscines, l’obligation de le faire entre 21 h et 6 h du 1er mai au 15 juin a été retirée. Jusqu’au 15 juin, le remplissage devra se faire «un jour pair pour un numéro civique pair (et) un jour impair pour un numéro civique impair», puis dès le 16 juin, il sera encore permis de remplir sa piscine à tout moment.

Il sera aussi possible d’utiliser de l’eau potable «pour le nettoyage printanier d’une surface extérieure non végétalisée, telle qu’une aire de stationnement […] entre le 1er mai et le 15 juin», mais cette permission sera limitée à «une seule fois».

Rappelons enfin que les contrevenants à ces futurs règlements s’exposeront à des amendes plus sévères. Les amendes varient de 150 $ à 500 $ pour une première offense jusqu’à un maximum de 2000 $.


Source: Journal de Québec

Votre commentaire/Feedback via Facebook

N'hésiter pas à partager si vous aimez