« Il est beau de s’accepter » : Ces femmes laissent leurs cheveux gris apparents et sont sublimes

Dans une société individualiste et opportuniste où chaque individu ne semble exister que par ses performances et son pouvoir de séduction, la vieillesse est quasiment condamnée. Et pour cause, elle est souvent apparentée à l’inutilité et à la déchéance. Plus on prend de l’âge et plus on a tendance à se sentir moins efficace, de ne plus avoir une place que ce soit dans la vie professionnelle ou amoureuse et surtout de ne plus pouvoir plaire. La peau s’affaisse, les rides s’installent et les cheveux grisonnent, un constat affligeant pour certains.

Selon Jérôme Pellissier, chercheur en psychogérontologie, aux siècles derniers, la classification de l’âge était effectuée selon certains critères. Pour l’homme, c’était la capacité de travailler ou faire la guerre, pour la femme, c’était l’aptitude à procréer. De nos jours, les choses ont changé. « Grâce au progrès de la médecine, l’espérance de vie est en moyenne de 80 ans pour les deux sexes.

Nous sommes donc socialement vieux de plus en plus tôt et biologiquement vieux de plus en plus tard » déclare le chercheur. Ce qui conduit la plupart à ressentir de l’anxiété par rapport à l’âge. Et pour cause, la peur de la vieillesse s’installe avant que le corps ne commence à en ressentir réellement son impact.

Percevoir la vieillesse différemment
Outre l’apparition des rides, les cheveux grisonnants semblent également déranger la majorité des femmes qui commencent à prendre de l’âge. Elles ont un rapport particulier, voire compliqué avec leurs cheveuxgris. Après tout, la manifestation des premiers cheveux blancs sont annonciateurs d’un début de vieillesse !

Certaines ont du mal à l’accepter et appréhendent les signes précurseurs de l’âge, elles essayent ainsi de garder le plus possible une apparence jeune et agréable et de préserver le désir et l’intérêt des autres. D’autres, à contrario, assument les marques du temps sur leurs corps. Et même si notre culture ne cesse de flatter la jeunesse et la beauté, elles aiment et célèbrent même leur évolution physique.

Pour ce faire, elles n’hésitent pas à adopter leur couleur naturelle et arborer une chevelure en poivre et sel, comme pour glorifier la beauté de leurs cheveux gris.

Un coiffeur coloriste en témoigne
Dans son salon de coiffure, Jack Martin a été plusieurs fois confronté aux problèmes de coloration des femmes. D’ailleurs, la plupart cherchaient à dissimuler leurs cheveux gris avec de la coloration. Une cliente a pourtant pris la décision de teindre ses cheveux en argenté.

De ce fait, cette couleur dissimulerait non seulement ses cheveux gris mais lui donnerait également un air respectable avec une touche de « classe ». En sus, elle n’aurait plus besoin de recourir à la coloration ou au mieux deux fois par an pour quelques retouches si le besoin s’en ressentait.

Le résultat était époustouflant et le coiffeur n’a pas hésité à poster la transformation sur les réseaux sociaux. Ce qui a eu pour effet de susciter l’admiration de plusieurs internautes qui n’ont pas hésité à adopter également cette coloration et glorifier leur chevelure grisonnante tout en profitant de leur teinte naturelle.

Elles sont tout simplement sublimes et ces transformations magnifiques le prouvent……

Source: santeplusMag