Indispensables à l’entretien de cheveux soyeux et brillants, les shampoings doivent être choisis avec soin pour éliminer la graisse, la saleté et les résidus qui nuisent à leur apparence. Les lavages doux sont à privilégier pour hydrater ou redonner vie et brillance à la fibre capillaire en optimisant son coiffage. Seuls des cheveux gras ou très fins ont besoin d’un shampoing quotidien. Pour les autres types de cheveux, deux à trois lavages par semaine sont suffisants pour éviter d’assécher le cuir chevelu ou d’avoir des pointes sèches et fourchues.

Choisir un shampoing

Shampoings liquides : ils renferment des tensioactifs destinés à éliminer la graisse, la saleté et les odeurs. Même s’ils ne peuvent pas faire mousser autant que les shampoings classiques, contenant de nombreux produits chimiques (paraben, silicone, sulfate etc.),  les shampoings naturels s’avèrent très efficaces. Il suffit d’appliquer une noix de shampoing sur les cheveux mouillés, de masser délicatement le cuir chevelu et les cheveux jusqu’aux pointes puis de rincer abondamment à l’eau tiède. À utiliser deux ou trois fois par semaine.

Shampoings secs : ils permettent un embellissement express de cheveux ternes et sans vitalité. Composés d’ingrédients secs d’origine naturelle comme la fécule de maïs, l’arrow-root, l’argile et même le riz, ils se présentent sous forme de poudre que l’on dissémine en petite quantité sur le cuir chevelu avant de la répartir sur l’intégralité de la chevelure avec les doigts ou le peigne afin de pomper la graisse, l’excès de sébum, retirer les poussières et donner du volume. Parfumés aux huiles essentielles végétales de pamplemousse ou de lavande par exemple, ils absorbent également les odeurs. L’usage fréquent et quotidien est possible, si besoin.

Bicarbonate de soude : les « anti-shampoings » préconisent de laver les cheveux avec du bicarbonate de soude pour les faire briller avant de le rincer avec une lotion aux plantes à base de vinaigre pour stabiliser le pH et resserrer les écailles. Mélangez 1/3 de bicarbonate à 2/3 d’eau et massez délicatement le cuir chevelu puis cheveux avant de rincer à l’eau tiède. Le bicarbonate étant très alcalin, il est conseillé d’espacer ses utilisations pour éviter les irritations (une à deux fois par semaine seulement).

 

Shampoing cheveux – CTVNEWS

CONSEIL MALIN

  • Si vous faites partie des « anti-shampoings » ou des « no-poo » et choisissez de laver vos cheveux avec du bicarbonate de soude et de les rincer avec une lotion vinaigrée aux plantes, vous remarquerez peut-être qu’ils deviennent soit très gras, soit très secs. Poursuivez le traitement jusqu’à ce qu’ils s’habituent et trouvent un équilibre qui leur convient – un mois sera peut-être nécessaire pour obtenir des résultats satisfaisants et réguler la production de sébum.
  • Les shampoings au savon de Castille rendent parfois les cheveux secs et difficiles à démêler au peigne. Au lieu d’utiliser la pulpe des doigts, répartissez le produit en exerçant une pression avec la paume des mains, vous éviterez ainsi de trop les emmêler et d’avoir les cheveux cassants.

Pensez au contenant

Ne vous laissez pas prendre au piège ! Trouvez le contenant avant d’élaborer le contenu, recyclez des bouteilles ou des flacons de shampoing vides : lavez-les, rincez-les à l’eau tiède, puis pour les désinfecter, versez 1 c. à s. de vinaigre à l’intérieur avant de les agiter vigoureusement.

Savon de castille – SOAPQUEEN

Préparez votre shampoing liquide

Le savon de Castille liquide existe depuis longtemps. Dilué, c’est un produit naturel qui fait merveille sur tous les types de cheveux. On le fabrique en saponifiant l’huile avec de l’hydroxyde de potassium, un ingrédient alcalin. Les savons de Castille liquides disponibles dans le commerce renferment souvent des huiles essentielles naturelles – orange, citron, lime, menthe poivrée et même eucalyptus – qui donnent une senteur fraîche et sont délicieusement vivifiantes (c’est notamment le cas avec le savon de Castille à la menthe poivrée).

Ingrédients : 

  • 240 ml d’eau
  • 8o ml de savon de Castille liquide

Pour 320 ml environ Versez l’eau et le savon dans un pot avec bec verseur et mélangez bien

Utilisation : déposez une petite quantité de shampoing sur les cheveux mouillés, répartissez et lavez avec les mains, puis rincez à l’eau tiède. Vous pouvez ensuite appliquer une noisette d’huile d’argan ou de noix de coco sur les pointes pour les hydrater si vous avez les cheveux abîmés. L’huile de jojoba est idéale pour leur donner de la souplesse et revitaliser les longueurs.

Préparez votre shampoing sec

Mélangez des ingrédients naturels comme le riz, l’arrow-root, la fécule de maïs, l’avoine, l’amidon de tapioca, le kaolin, le cacao, la prêle, la racine d’iris et le bicarbonate de soude avec de petites quantités d’huiles essentielles aux actifs naturels hydratants pour vous laver les cheveux sans eau afin de leur donner du volume et de l’épaisseur.

Ingrédients :  

  • 30 g d’arrow-root
  • 1 c. à s. de bicarbonate de soude
  • 20 gouttes d’huile essentielle

Pour 40 g environ 

Mettez tous les ingrédients dans un robot ménager puis mixez jusqu’à obtention d’un mélange homogène. Transférez dans une saupoudreuse à sucre.

Utilisation : saupoudrez l’équivalent d’1c. à c. sur vos cheveux et massez du bout des doigts ; répartissez au peigne ou à la brosse puis coiffez.

Source : Santé + Mag