Des dizaines de chiens sauvés d'une usine de viande en Corée du Sud arrivent à Montréal

[ads] Près de 200 chiens ont été sauvés d’une usine de viande de chien à Hongcheon, en Corée du Sud. Une trentaine de chiens ont été amenés à Montréal jeudi après-midi. Environ 130 autres chiens ont été transportés ailleurs au Canada alors que les chiens restants ont été envoyés aux États-Unis. Tous seront adoptés prochainement. 

« La loi dans ce pays est silencieuse par rapport à la viande canine. Il y a un manque de réglementation sur les chiens qui sont à la fois des animaux domestiques et d’élevage. Ce qui les amène à se retrouver dans des conditions déplorables et c’est pour ça que nous les avons sauvés », a déclaré Ewa Demianowicz, porte-parole de Humane Society International (HSI), en entrevue avec le journal 24 Heures.

« C’est la 14e ferme de viande canine en Corée du Sud où nos équipes interviennent. C’était particulier, parce que le fermier faisait aussi l’élevage de chiots pour les vendre et maximiser les profits. Les chiens étaient amaigris, avec peu de contacts humains, ils manquaient d’eau et de nourriture. »

Avant d’être adoptés, les chiens auront besoin d’un certain temps d’adaptation après avoir vécu de graves traumatismes. Ils ont vécu un véritable enfer et ils devront surmonter tout le mal qu’on leur a fait avant de pouvoir faire à nouveau confiance aux humains.

« La culture de l’adoption n’est pas populaire là-bas. C’est pourquoi il faut rapatrier ces animaux à des endroits où l’on a plus de chance de les aider comme au Canada ou aux États-Unis », a expliqué Mme Demianowicz.

« On est un groupe international, donc on aide en ce moment nos collègues en leur apportant assistance en Corée pour mettre fin à l’industrie de la viande canine. On fait aussi du travail local. Par exemple, en travaillant avec le MAPAQ dans le passé ou l’organisme Chiots Nordiques», a rappelé Ewa Demianowicz lors de son entrevue avec le journal 24 Heures.

Source: Journal de Montréal
Crédit Photo: Courtoisie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *