Les scientifiques sont aujourd’hui fortement mobilisés afin d’éradiquer la menace que représente le Covid-19. Une maladie qui s’est manifestée dans plusieurs régions du monde et qui continue de sévir pendant que de nombreuses populations retournent progressivement vers une vie normale. Les gouvernements et les autorités sanitaires font appel à la responsabilité individuelle et collective des individus.

Malheureusement, il semble qu’il y ait toujours des groupes de personnes qui, dans un désir de festivité, se réunissent et brisent les règles de distanciation sociale.

Pour preuve, 18 membres d’une famille américaine ont été contaminés lors d’une fête d’anniversaire. Leur histoire relayée par le magazine Time rappelle que la prudence est toujours de mise.

Si le respect des gestes barrières et des mesures d’hygiène est constamment recommandé, c’est parce que les risques de contamination sont bel et bien réels et peuvent toucher toute personne, indépendamment de son état de santé.

Après s’être rassemblés pour une célébration, les membres de cette famille en ont fait les frais. 18 personnes ont été contaminées par le nouveau coronavirus.

Une célébration à risque
Ron Barbosa est le seul à avoir refusé d’assister à la fête d’anniversaire de sa belle-fille en raison des problèmes inhérents à la pandémie de Covid-19. A sa plus grande horreur, il finit par être témoin d’une vague de contaminations au sein de sa propre famille.

D’après sa déclaration, ses deux parents de 80 ans chacun font partie des personnes hospitalisées ainsi que sa sœur atteinte d’un cancer du sein.

Toujours selon ses propos, c’est son neveu qui a eu l’idée de rassembler 25 personnes. Ce que ce dernier ne savait pas, c’est qu’il était lui-même infecté par le coronavirus. Alors que l’événement n’a duré que quelques heures, c’était largement suffisant pour que la contamination se répande de manière progressive.

En effet, après que le neveu ait interagi avec sept membres de la famille, ces derniers ont à leur tour été touchés pour ensuite transmettre le virus à dix autres proches, dont deux enfants.

Des conséquences désastreuses
« Lorsque les gens ont commencé à tomber malades, nous avons vraiment laissé tout le monde souffrir. Nous savions que cela allait se produire. Je veux dire que pendant tout ce temps nous étions terrifiés » a déclaré Ron à la WFAA-TV, une chaîne télévisée américaine.

L’homme déplore l’état de santé de sa mère Carole et de Frank son père, qui a contracté le virus sans même avoir assisté à la réunion. Le fils qualifie la situation de « déchirante

L’état de santé de son père était tellement inquiétant qu’il a été admis en soins intensifs avant qu’un patient guéri ne lui fasse don de son plasma. Heureusement, sa situation semble d’être améliorée, à en croire une publication Facebook de Ron qui déclare : « Nos prières ont été exaucées aujourd’hui. Maintenant, il besoin de se rétablir pour maman et la famille Barbosa ».

La culpabilité d’une famille
En faisant référence à la contamination massive dont a souffert sa famille, Ron révèle qu’ils restent unis face à la maladie, malgré l’enchevêtrement d’émotions ressenties suite à cette situation. « Nous avons été horrifiés. Les gens ne pouvaient pas croire qu’ils avaient confié le virus à un membre de leur famille.

Mais maintenant, nous nous accrochons ensemble », a déclaré Barbosa. D’après la page Facebook créée par les membres de la famille, Carole et Kathy, la sœur de Barbosa sont en meilleure forme et ont regagné leur foyer afin de récupérer.

Quelles sont les mesures de protection à suivre ?
Sachant que le virus est toujours aussi persistant et que déconfinement ne rime pas avec relâchement, il est important de rappeler la nécessité des mesures de distanciation sociale et des gestes barrières, à savoir :

– Se laver fréquemment les mains pendant 20 secondes à l’eau et au savon ou avec une solution hydro alcoolique;
– Ne pas être en contact direct avec les proches (maintenez un minimum d’un mètre de distance);
– Suivre les habitudes nécessaires d’hygiène respiratoire en cas de toux ou d’éternuement (se couvrir la bouche et le nez avec le pli du coude par exemple);
– Eviter les rassemblements dans des endroits clos ou mal aérés.

 

Source: santeplusMag