Combien de temps dure la ménopause et quels sont les premiers symptômes ?

Combien de temps dure la ménopause et quels sont les premiers symptômes ?

9 décembre 2021 1400 Par astucerie

N'hésiter pas à partager si vous aimez

La ménopause est un phénomène naturel qui touche toutes les femmes à partir d’un certain âge. Caractérisée par un arrêt de la sécrétion des hormones sexuelles par les ovaires, cette période peut engendrer des fluctuations physiques et psychologiques. Les règles deviennent irrégulières, jusqu’à s’arrêter définitivement. Découvrez combien de temps dure la ménopause et quels sont les premiers symptômes qui l’accompagnent.

La ménopause est une période qui entraîne un bouleversement hormonal difficile à supporter pour certaines. Même si chaque femme vit cette expérience de manière singulière, l’arrêt des règles peut s’accompagner de certains signes fréquents. Quelle est la durée de la ménopause ? Et quels sont les premiers signes à identifier ? Éclairages.

La durée de la ménopause varie selon les femmes – Source : spm

Les 3 phases de la ménopause

La ménopause est une phase naturelle qui ne passe pas inaperçue dans la vie des femmes. Entraînant un arrêt des cycles menstruels, elle implique une transition en trois phases distinctes :

La périménopause et préménopause

Cette phase de transition vers la ménopause est marquée par des irrégularités du cycle menstruel et peut survenir vers 47 ou 48 ans. Elle se caractérise par des changements hormonaux qui peuvent être désagréables. Durant cette période, il y’a un déséquilibre entre la production de progestérone qui baisse, et la production d’œstrogène, qui fluctue. Et pour cause, les œstrogènes peuvent baisser, entraînant des bouffées de chaleur et des sueurs nocturnes, puis augmenter et générer une irritabilité et des douleurs articulaires. Cette phase peut durer environ 3 ans.

La ménopause

Après un arrêt des règles qui dure un an, on peut parler de ménopause. La baisse des œstrogènes peut engendrer divers symptômes d’intensité variable. Troubles de l’humeur, troubles du sommeil, sécheresse vaginale ou encore bouffées de chaleur. Certaines femmes vivent cette période de façon particulièrement difficile. Il existe aussi des cas de ménopause précoce où celle-ci se déclenche dès l’âge de 40 ans, voire avant. C’est ce que l’on appelle l’insuffisance ovarienne prématurée.

La post-ménopause

La post-ménopause se manifeste lorsqu’il n’y a plus d’ovulation possible. Un an après l’arrêt des menstruations, on peut dire que la femme est ménopausée ou post-ménopausée. Généralement, l’organisme retrouve son équilibre et les symptômes liés à la préménopause s’atténuent jusqu’à disparaître.

La ménopause donne lieu à des symptômes épuisants chez certaines femmes – Source : spm

Les premiers symptômes de la ménopause

La ménopause est une période qui engendre des changements dans la vie d’une femme, comme le révèle le site médical Vidal.

1. Une irrégularité du cycle menstruel
Avant la ménopause, la fréquence des règles devient moins régulière. Les saignements peuvent être plus abondants ou moins abondants. Si du sang se manifeste suite à un rapport sexuel ou de manière inattendue, ou si les règles sont anormalement abondantes à moins de trois semaines d’intervalle avec des caillots de sang, rendez-vous chez votre gynécologue au plus vite.

2. Des bouffées de chaleur
Les bouffées de chaleur sont un symptôme fréquent que l’on retrouve chez 75% des femmes. Elles peuvent entraîner des rougeurs au niveau du visage et un pouls irrégulier. Certains facteurs comme la caféine, le stress ou l’alcool favorisent ce phénomène. La nuit, les femmes peuvent être sujettes à une forte transpiration responsable de sueurs nocturnes.

3. Une mauvaise qualité du sommeil
La ménopause peut causer des troubles du sommeil liés aux changements hormonaux et aux sueurs nocturnes. Or, le manque de sommeil peut avoir des répercussions sur le corps et sur l’esprit.

4. Des troubles de l’humeur
La ménopause entraîne également des signes psychologiques comme des sautes d’humeur et une sensibilité accrue. Certaines femmes peuvent même connaître une phase dépressive.

5. Des troubles urinaires
Des envies urgentes et irrépressibles d’uriner peuvent être fréquentes après la ménopause. En sus, si les muscles du périnée se relâchent, une incontinence urinaire peut apparaître et être très invalidante.

6. Une sécheresse vaginale
Souvent, la ménopause s’accompagne d’une sécheresse vaginale qui rend les rapports sexuels douloureux. Et pour cause, la baisse du taux d’oestrogènes engendre un manque de lubrification et une perte d’élasticité des parois du vagin. Outre l’inconfort causé par la sécheresse vaginale, la ménopause peut également entraîner une baisse du désir sexuel.

Comment soulager les bouffées de chaleur liées à la ménopause ?

Si la ménopause est une étape parfaitement naturelle, certains symptômes peuvent s’avérer difficiles à vivre au quotidien, notamment les bouffées de chaleur. Pour y remédier, Ladane Azernour Bonnefoy, généticienne et journaliste santé conseille les graines de lin, riches en oméga-3 et en lignanes, l’homéopathie ainsi que l’huile essentielle de sauge sclarée, dont l’action similaire à l’oestrogène favorise la régulation des hormones. Cette dernière est toutefois contre-indiquée en cas d’antécédent de cancer hormono-dépendant.

Si les symptômes altèrent votre qualité de vie, il ne faut pas hésiter à en parler à un gynécologue qui peut vous orienter vers un autre spécialiste si besoin.

source : santeplusMag

Votre commentaire/Feedback via Facebook

N'hésiter pas à partager si vous aimez