Cette femme aspire à être mannequin malgré sa jambe de 45 kilos. Les gens lui disent qu’elle devrait la faire amputer

Cette femme aspire à être mannequin malgré sa jambe de 45 kilos. Les gens lui disent qu’elle devrait la faire amputer

20 juillet 2021 600 Par astucerie

N'hésiter pas à partager si vous aimez

Chaque personne, de par son tempérament, son vécu, ses appréhensions et ses principes, accueille ses qualités et ses défauts de manière singulière. Mahogany Geter, une jeune femme de 23 ans a décidé de ne pas être victime de la pression sociale. Née avec une déformation de la jambe gauche, la femme aspire à être mannequin.

Les femmes sont souvent soumises à diverses injonctions sociales et finissent par développer de nombreux complexes. Aujourd’hui, l’apparence physique et l’image qu’on a de soi sont étroitement corrélées au niveau d’estime de soi qu’on aura. Mais fort heureusement, certaines personnes arrivent à se défaire du regard des autres et refusent de laisser leurs défauts physiques les définir. Au lieu de subir de plein fouet les critiques extérieures, elles décident de se réinventer et de s’accepter telles qu’elles sont pour croquer la vie à pleines dents. Mahogany Geter, née avec un lymphoedème qui la contraint à avoir une jambe de 45 kilos, refuse de se plier aux exigences de la société. Voici son histoire détaillée par le Daily Mail.

Une enfance difficile
Mahogany Geter, qui souffre d’un handicap physique particulier, n’a pas toujours eu la vie facile. Née avec un lymphoedème congénital primaire, une maladie qui entraîne une accumulation de liquide lymphatique dans les tissus interstitiels, la jeune femme n’a pas eu une enfance facile. Très vite, elle a été la cible de railleries constantes, de critiques et de commentaires cruels qui ont fini par altérer sa confiance en elle.

Mais aujourd’hui, Mahogany n’a plus peur du regard des autres. Au contraire, elle affiche de manière ostentatoire sa silhouette sur les réseaux sociaux.

Le lymphoedème dont elle est victime s’est déclaré peu de temps après sa naissance. Les médecins avaient remarqué que sa jambe gauche était plus gonflée que sa jambe droite et l’ont tout de suite révélé à sa mère.

Ils lui ont également appris que le seul moyen de soulager cette condition était d’avoir recours à une physiothérapie et à un massage de drainage lymphatique.

“Ma mère était tellement inquiète quand j’ai été diagnostiquée”, a déploré la femme. Aînée de trois sœurs, elle a pu compter sur le soutien de sa famille pour faire face à cette épreuve difficile.

“Enfant, je ne me suis jamais sentie jolie, j’avais tendance à penser que Dieu m’avait maudit. Je me sentais moche, comme un monstre et j’ai pleuré en cachette tellement de fois”, a-t-elle confié.

Elle apprend à s’accepter et à s’aimer
Aujourd’hui, la jambe de Mahogany pèse 45 kilos et fait monter le poids de Mahogany sur la balance jusqu’à atteindre 136 kilos. La jeune femme, qui poste régulièrement des photographies sur Instagram, subit encore des critiques malveillantes.

Certains lui recommandent d’amputer sa jambe pour être plus belle. Mais elle a appris à ignorer tous ces commentaires. La femme, qui a été victime d’harcèlement à l’école, se souvient qu’une de ses camarades de classe lui avait dit que sa jambe ressemblait à “un rouleau de jambon”. Après plusieurs années à détester son apparence physique, elle a décidé de vivre avec ses différences et de s’aimer inconditionnellement.

“Je veux inspirer d’autres personnes à célébrer leurs différences”, affirme la femme forte. Se sentant belle à l’intérieur comme à l’extérieur, elle n’a plus peur de montrer son corps sur les réseaux sociaux et encourage toutes les femmes à accueillir avec bienveillance leurs défauts et à s’aimer.

Par ailleurs, la femme prend en charge son problème de santé en faisant des massages et de la physiothérapie. C’est un combat quotidien auquel elle doit faire face. Elle doit boire beaucoup d’eau, éviter le sel et l’alcool afin de pouvoir accélérer le drainage de son système lymphatique.

Malgré ses soucis de santé, elle reste forte, prend soin de sa famille et poursuit son rêve de devenir mannequin.

Comment s’aimer et retrouver l’estime de soi ?
Si vous avez l’habitude de vous critiquer, de vous comparer, de détester telle ou telle partie de votre corps et de vivre dans la frustration, vous pourriez avoir besoin de certains conseils clés pour retrouver l’estime de vous-mêmes. Marie-Laure Cuzacq, auteure du livre L’estime de soi, Apprendre à s’aimer pour mieux vivre, apporte quelques solutions pour vous aider à vivre en harmonie avec vous-mêmes :

Faire la différence entre la personnalité et les compétences
L’estime de soi ne doit pas dépendre de l’apparence physique ou des capacités scolaires, sportives, sociales ou comportementales d’une personne. Chaque personne a ses qualités et ses défauts mais l’estime de soi doit découler de la valeur intrinsèque que l’on se donne, sans devoir répondre préalablement à aucune condition quelconque.

Accepter les imperfections
Nul n’est parfait et chaque personne a des limites, des peurs, des fragilités et des échecs. Pour s’accepter, il faut accueillir ses défauts avec bienveillance et accepter que la réalité ne soit pas conforme à l’image idéale que l’on imagine. En sus, ne cherchez pas l’acceptation d’autrui. Seul votre estime de vous-mêmes vous aidera à poursuivre votre quête du bonheur.

S’affirmer et apprendre à dire non
Pour pouvoir être authentique, prôner ses propres valeurs et accepter celles des autres, il faut connaître ses besoins et ses sentiments intrinsèques. Ainsi, on apprend à formuler ses demandes de façon claire et sincère et on apprend à dire non lorsqu’une situation ne nous convient pas.

Lutter contre les pensées parasites
Votre juge intérieur vous contraint à subir des pensées automatiques qui déforment la réalité et vous poussent à vous dénigrer. Prenez conscience de ces pensées parasites et demandez-vous si elles sont vraiment constructives. Généralement, elles ne sont pas fondées et ont un impact négatif sur vous-mêmes.

Accepter les critiques
Certaines critiques peuvent être perçues comme des insultes ou des remarques désobligeantes. Essayez de considérer chaque critique comme un moyen de vous améliorer et posez les bonnes questions à votre interlocuteur.

Fixer des objectifs réalistes
L’estime de soi se nourrit aussi d’actions et de réussites quotidiennes. Donnez-vous des objectifs accessibles et avancez pas à pas vers la réussite.

Ne pas se comparer
Les comparaisons sont généralement inutiles et sources de frustration. Pour évoluer, vous pouvez vous inspirer d’autres personnes, discuter et échanger pour connaître leur parcours, leurs embûches et leurs réussites.

Faire des compliments
Les compliments permettent à une personne de recevoir de la reconnaissance et à l’autre d’être satisfait de son comportement. Évidemment, il faut rester authentique et faire des compliments sincères.

Votre commentaire/Feedback via Facebook

N'hésiter pas à partager si vous aimez