On a beau vouloir réduire notre utilisation du plastique, surtout celui qui est à usage unique, ce n’est pas toujours facile. Par exemple, un smoothie sera toujours meilleur lorsque bu à la paille… Il existe bien entendu des pailles réutilisables, mais elles ne sont pas toujours bon marché et on ne les a pas toujours dans notre sac…

Mais plusieurs pays, comme le Canada et la France, interdiront l’usage de pailles en plastique à usage unique sous peu.

C’est pourquoi les initiatives écologiques comme celle de ce Vietnamien sont si intéressantes! En effet, Tran Minh a inventé des pailles réalisées avec des herbes sauvages et emballées dans des feuilles de bananiers.

Pour le moment malheureusement, cette alternative aux pailles plastiques est disponible uniquement au Vietnam pour le moment.

Selon les informations du site theepochtimes.com, ces pailles sont fabriquées à partir d’une herbe particulière, du nom de Lepironia Articulata. Cette herbe est très présente dans le delta du Mékong. De plus, elle ne contient aucun produit chimique, car elle pousse de manière sauvage.

Avant de les utiliser pour la confection des pailles, les tiges sont ramassées puis débarrassées de toute pollution externe.

Par la suite, elles sont coupées et nettoyées à l’intérieur, grâce à un tube métallique. Deux modèles de pailles sont disponibles: les pailles fraîches qui se conservent deux semaines au réfrigérateur et les pailles sèches, qui sont cuites au four et qui peuvent être gardées pendant 6 mois à température ambiante.

Ces pailles sont à usage unique pour les professionnels de la restauration mais peuvent être réutilisées à la maison. Ensuite, on les met simplement compost! Le coût d’une paille fraîche est de 0.23 euro (34¢) et celui d’une paille sèche est de 0.43 euro (63¢).

L’idée de monsieur Minh est inspirante. On aimerait bien que ce genre d’alternative soit disponible en Occident également. Il faudrait trouver des herbes et des feuillages locaux, pouvant apporter un résultat similaire et tout aussi écologique.

Une chose est certaine, dans les prochains mois et les prochaines années, nous verrons apparaitre de nouveaux types de pailles respectueuses de l’environnement et qui seront agréables en bouche, espérons-le.

Après le carton, le bambou et les pailles comestibles, que retrouverons-nous sur le marché?

Apprenez-en plus sur ce produit novateur dans la vidéo qui suit: