Arrêtez de faire ces 13 erreurs d’entretien pour avoir de beaux Hortensias

Arrêtez de faire ces 13 erreurs d’entretien pour avoir de beaux Hortensias

10 juin 2021 478 Par astucerie

N'hésiter pas à partager si vous aimez

Produisant de belles fleurs aux couleurs bleues, roses, mauves ou blanches, l’hortensia se veut sans doute l’un des plus beaux arbustes à avoir au jardin. On peut aussi les cultiver en pot ou en jardinière.

Néanmoins, si l’on souhaite avoir de superbes hortensias, il faut en prendre soin, et surtout, ne pas commettre certaines erreurs. Voici d’ailleurs une liste de 13 bévues à éviter à tout prix.

L’INSTALLER EN PLEIN SOLEIL : au moment de planter votre hortensia, choisissez bien l’endroit, ce qui se veut essentiel pour avoir une plante en santé.

  • Si vous l’exposez en plein soleil, votre hortensia ne supportera pas ni la chaleur, ni la sécheresse et encore moins les périodes de canicule.
  • Privilégiez plutôt un emplacement à la mi-ombre, notamment si vous résidez dans une région très ensoleillée.
  • Plantez à une distance de 60-80cm, et bien tasser le sol.

CHOISIR LA MAUVAISE TERRE :  les hortensias craignent les terres calcaires.

  • Même si on doit privilégier un terreau forestier, toute bonne terre à jardin lui convient, pourvu qu’elle soit riche et reste fraîche en été.
  • Au moment de la plantation, mélangez la terre avec un bon terreau de plantation, ainsi qu’avec un compost de feuille ou de fumier. Si votre terre est calcaire, ajoutez de la terre de bruyère.
  • Le PH de la terre doit rester en dessous de 5,5.

NE PAS ASSEZ L’ARROSER : au même titre que la très grande majorité des plantes, un manque d’eau peut s’avérer fatal pour vos hortensias.

  • Durant leur période de croissance, veillez à ce que vos plantes aient suffisamment d’eau.
  • Lorsque débute la floraison, arrosez généreusement et poursuivez ainsi pendant toute la durée du fleurissement.
  • Si vous constatez que la terre est sèche, ne lésinez surtout pas sur l’arrosage.

TROP L’ARROSER : s’il faut bien arroser les hortensias en pleine croissance et pendant la période de floraison, à l’inverse, un excès d’eau peut s’avérer néfaste.

  • Si vous arrosez de façon excessive vos hortensias, vous risquez d’abîmer les fleurs.
  • Mais ce n’est pas tout, car un arrosage démesuré pourrait même faire pourrir leurs racines, et en pareil cas, votre plante pourrait ne pas survivre.

L’ARROSER AVEC UNE EAU CALCAIRE : il est possible qu’à l’endroit où vous vivez, l’eau soit calcaire, et dans cette éventualité, il serait insensé de penser à déménager juste pour ne pas nuire à vos hortensias. Par contre, il existe une solution fort simple que vous pouvez facilement mettre en place.

  • Celle-ci consiste à récolter l’eau de pluie et à l’utiliser pour arroser vos hortensias.
  • Sinon, vous pouvez également filtrer votre eau.

L’ARROSER EN PLEINE JOURNÉE : l’arrosage des hortensias est quelque peu capricieux. Comme nous l’avons mentionné précédemment, il leur faut suffisamment d’eau sans toutefois en abuser. Mais à cela, s’y ajoute également le moment idéal pour les arroser.

  • Si vous le faites en pleine journée, notamment lorsqu’il fait très chaud, vous commettrez une erreur.
  • Il est donc préférable de les arroser tôt le matin ou le soir.

LAISSER L’EAU STAGNER : jusqu’à présent, nous avons parlé des hortensias cultivés au jardin, mais vous n’avez peut-être pas de cour arrière ni assez de place pour cela. Rassurez-vous, les hortensias peuvent parfaitement pousser en pot.

  • En pareil cas, mettez des billes d’argile dans le fond du pot, lesquelles assureront un bon drainage.
  • Lorsque vous les arrosez, veillez à ce qu’il n’y ait jamais d’eau stagnante dans la soucoupe, et videz-la aussi souvent que nécessaire.

NE PAS PAILLER L’HORTENSIA : Autre erreur que vous ne devez absolument pas commettre pour avoir des hortensias en bonne santé, l’oubli de pailler.

  • En effet, afin de maintenir la fraîcheur du sol, il faut mettre du paillis au pied des hortensias. Si possible, mettez de l’écorce de pin.
  • Par le fait même, vous préviendrez aussi le gel des racines par temps froid.

NE PAS TAILLER CORRECTEMENT : pour fleurir, l’hortensia requiert de nombreux soins, et le taillage en fait aussi partie. Il doit être bien fait, et exactement de cette façon :

  • En partant de l’extrémité de la branche, taillez 1 ou 2cm au-dessus de la première paire de bougerons.
  • Faites attention aux tiges, et ne les taillez pas trop rigoureusement, sinon la floraison en sera grandement affectée.
  • De plus, coupez deux ou trois vieilles branches, au niveau du pied. Comment les reconnaître ?  Cherchez celles qui sont beaucoup plus grosses et cassantes que les autres.
Votre commentaire/Feedback via Facebook

N'hésiter pas à partager si vous aimez