10 fausses croyances au sujet des soins aux animaux que nous croyions vrais depuis des années

10 fausses croyances au sujet des soins aux animaux que nous croyions vrais depuis des années

22 août 2021 756 Par astucerie

N'hésiter pas à partager si vous aimez

Selon les statistiques, 57% des familles dans le monde possèdent un animal de compagnie. Et la majorité d’entre elles tentent de fournir à leurs animaux le plus d’amour et de soins possibles. Cependant, nous pouvons parfois commettre des erreurs à cause de fausses croyances courantes.

Voici quelques mythes sur les soins aux animaux auxquels il ne faut plus croire et qu’il ne faut pas véhiculer.

1. Un nez chaud signifie qu’un chien est malade

En fait, il n’y a aucune preuve que la température du nez de votre chien puisse avoir une quelconque valeur dans le diagnostic. La température peut varier pour différentes raisons : surchauffe, génétique, ou même fluctuations normales de température au cours de la journée.

Si vous pensez que votre chien est malade, les vétérinaires conseillent de faire plus attention à son comportement, à la façon dont il mange, boit, urine ou défèque. Et, bien sûr, utilisez un thermomètre réel pour évaluer la température d’un chien.

2. On ne peut pas apprendre de nouveaux tours à un chien âgé

En fait, les chiens peuvent être entraînés, quel que soit leur âge, si on a suffisamment de patience, si on l’entraîne autant que possible et on les motive correctement.

Au fait, peut-être avez-vous entendu parler de Chaser, le chien le plus intelligent du monde, qui a atteint le statut de senior et apprenait encore de nouveaux tours même dans sa vieillesse.

3. La nourriture humaine n’est pas nocive pour un animal de compagnie

Certains produits de table peuvent être bons pour un animal de compagnie, comme la viande, les légumes cuits à la vapeur ou finement hachés et les fruits. Bien sûr, seuls les restes sains pourraient être un bon complément au menu de l’animal et ils ne devraient pas contenir de malbouffe.

De plus, certains aliments totalement sains pour les humains peuvent causer de graves dommages intestinaux aux animaux domestiques, comme par exemple les raisins, les avocats, les oignons et l’ail.

4. Les chiens et les chats ont besoin de rappels de vaccination chaque année

La vaccination est en effet très importantes pour la santé de l’animal. Cependant, les vaccins n’ont pas besoin d’être « boostés ». La recherche a montré qu’une seule vaccination contre le parvovirus, la maladie de Carré et la panleucopénie entraîne une protection à long terme contre les maladies, allant de 7 ans à une protection à vie.

Un test sanguin très simple peut détecter si votre animal a suffisamment d’anticorps pour résister à l’infection. Ainsi, la prochaine fois que votre vétérinaire insistera pour un rappel, vous pourrez lui demander de faire d’abord ce test sanguin.

5. Lorsque les animaux lèchent leurs blessures, cela accélère la guérison

Trop lécher une plaie ralentit le processus de guérison au lieu de l’accélérer. En effet, le risque est grand qu’une plaie trop léchée s’irrite, voire s’infecte.

Les vétérinaires conseillent d’utiliser des sprays ou des lavages antiseptiques en cas de petites plaies, mais s’il y en a une profonde, l’animal doit être vu par un professionnel.

6. Il est acceptable de conserver le poisson dans de petits bols en verre

Malgré le fait que les bols en verre sont très populaires pour y garder des poissons, comme des poissons rouges, ils leur font en fait des foyers terribles. Ces bols sont généralement petits et ne contiennent pas assez d’eau pour qu’un poisson se sente à l’aise. De plus, en raison du peu d’espace, les bols en verre ne fournissent pas assez d’oxygène, ce qui est très important pour les poissons.

Si vous voulez avoir un poisson comme animal de compagnie, un aquarium rectangulaire ou carré serait une meilleure option, car ils ont une plus grande surface.

7. On peut apprendre à n’importe quel perroquet à parler

Il est certainement vrai que la plupart des perroquets ont la capacité de parler. Cependant, il existe certains types qui ne le font pas. C’est pourquoi vous pourriez passer d’innombrables heures à apprendre à votre oiseau de compagnie à parler, mais isans résultat. Il est donc très important de vérifier et de voir si votre animal est capable de parler. Et, certains perroquets n’apprendront peut-être que quelques mots, tandis que d’autres parleront toute la journée et auront un vocabulaire étendu.

8. Changer de nourriture est mauvais pour la digestion de votre animal

Imaginez-vous manger la même nourriture, 3 fois par jour, tous les jours. Cela ne vous plairait pas beaucoup, n’est-ce pas ? Il en est de même pour votre animal de compagnie. Changer sa nourriture est sain et offre une meilleure nutrition, tant que les produits sont de haute qualité. La variété est importante pour votre chien ou votre chat, et ils peuvent manger différents repas sans aucun problème.

De plus, les vétérinaires disent que leur donner le même aliment de manière répétitive peut provoquer le développement de sensibilités à tout type d’aliment ou de protéine particulier sous forme d’allergies.

9. Les chats ont besoin de lait
Contrairement à la croyance populaire, les chats ne peuvent pas digérer le lactose que contient le lait de vache standard. Le lait peut provoquer des vomissements, de la diarrhée et d’autres problèmes intestinaux. De plus, les vétérinaires expliquent que le lait contient beaucoup plus de calories que ce dont un chaton a besoin par jour.

10. Il n’est pas prudent de dormir avec votre animal de compagnie

Contrairement à la croyance populaire, les chats ne peuvent pas digérer le lactose que contient le lait de vache standard. Le lait peut provoquer des vomissements, de la diarrhée et d’autres problèmes intestinaux. De plus, les vétérinaires expliquent que le lait contient beaucoup plus de calories que ce dont un chaton a besoin par jour.

10. Il n’est pas prudent de dormir avec votre animal de compagnie

Si votre animal et vous êtes tous les deux en bonne santé, vous pouvez dormir en toute sécurité ensemble dans le même lit. De plus, des études montrent que c’est en fait bon pour la santé et qu’il vous aide à vous détendre.

Et malgré la croyance commune, dormir avec votre chien dans le lit ne causera aucun problème de comportement, alors allez-y et passez autant de temps que vous le souhaitez avec votre ami quadrupède.

Source: Bright Side · Crédit Photo: adobe stock

Votre commentaire/Feedback via Facebook

N'hésiter pas à partager si vous aimez