Voici comment reconnaître un cancer de la peau



Voici comment reconnaître un cancer de la peau

Le mélanome est une tumeur maligne qui se développe dans les mélanocytes, à savoir les cellules qui fabriquent la mélanine, le pigment responsable de la couleur de la peau et des yeux.

 Ce genre de tumeur n’est pas à négliger car elle peut se propager dans d’autres parties du corps. Selon l’OMS, l’incidence du mélanome et d’autres cancers cutanés a augmenté au cours des dernières décennies. Actuellement, entre 2 et 3 millions de cancers cutanés non mélanocytaires et 132 000 mélanomes malins sont enregistrés chaque année dans le monde.
En France, le mélanome se situe au 11ème rang des cancers les plus fréquents. Avec le temps, notre atmosphère perd sa fonction de filtre protecteur et davantage de rayons ultraviolets (UV) atteignent la surface de la Terre. Ces rayons constituent un vrai danger pour la peau, et selon une étude effectuée par The European Institute of Oncology, les enfants sont plus exposés aux risques que les adultes.

Par ailleurs, la pigmentation de la peau et la réaction à l’ensoleillement sont deux facteurs de risque importants. Selon les experts, les peaux foncées ont moins de risques de développer un mélanome que les peaux claires.

Les cellules de la peau subissent des changements qui rendent leur mode de croissance ou leur comportement anormal. Ces changements peuvent causer la formation de tumeurs non cancéreuses ou bénignes comme les kystes épidermiques ou les grains de beauté.

Le mélanome se développe principalement chez les personnes à peau claire qui s’exposent de façon irrégulière (durant les vacances) au soleil ou qui sont sujettes à des coups de soleil. Les antécédents familiaux sont également un facteur aggravant. En outre, plusieurs études ont prouvé que les personnes présentant de nombreux grains de beauté ont un risque plus élevé de souffrir de mélanomes. Dans ce genre de situation, l’exposition au soleil peut affecter les caractéristiques génétiques qui déterminent la capacité des mélanocytes à se multiplier.

Une exposition solaire n’implique pas un bronzage intense sur une plage en plein été. En réalité, dès qu’une personne passe dans une zone ensoleillée, elle reçoit un rayonnement. C’est la raison pour laquelle il ne faut pas attendre d’être à la plage ou au ski pour protéger sa peau.

Voici les signes ou symptômes du mélanome qu’il ne faut pas ignorer :

  • Une marque ou une tache nouvelle sur la peau
  •  Un grain de beauté ou une tache qui change de taille, de forme, de couleur ou de hauteur
  •  Si la couleur d’un grain de beauté est uniforme, il est conseillé de voir un spécialiste
  •  Un grain de beauté qui mesure plus de 6 mm d’un bout à l’autre
  •  Une lésion qui ne guérit pas
  •  Un grain de beauté encrouté ou qui saigne
  •  Des grains de beauté qui apparaissent autour d’un grain de beauté existant

Voici des conseils pour prévenir le mélanome :

  •  Se protéger contre les rayons du soleil
  •  Ne pas fréquenter les salons de bronzage artificiel
  •  Faire un examen régulier de la peau par un dermatologue, notamment si vous présentez des risques génétiques ou un des symptômes ci-dessus.

source




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments