Voici pourquoi le boutonnage des chemises hommes/femmes est inversé



Voici pourquoi le boutonnage des chemises hommes/femmes est inversé

 Avez-vous déjà remarqué qu’au niveau des chemises et polos, les boutons sont du côté droit pour les hommes et gauche pour les femmes ? De nombreuses personnes se demandent pourquoi une telle différence existe et surtout d’où provient son origine.

Voici-pourquoi-le-boutonnage-des-chemises-hommes-femmes-est-inverse1

Il existerait trois hypothèses qui expliqueraient pourquoi les boutons sur les vêtements masculins et féminins sont inversés.

Hypothèse 1

Durant le 17ème siècle, seules les femmes d’une certaine classe sociale habitant les quartiers huppés portaient des vêtements à boutons pour se démarquer des paysans et affirmer leur statut. Généralement, elles ne s’habillaient pas seules et se faisaient aider par des servantes qui les habillaient et les coiffaient.

La majeure partie de ces employées de maison étant droitière, tout comme le reste de la population, il était plus facile pour elles que les boutons soient placés à leur droite lorsqu’elles étaient placées face à leurs maîtresses pour les habiller. Initialement, les boutons se trouvaient sur le pan droit de la fermeture, mais face à cette situation compliquée, les couturières auraient décidé de les inverser pour faciliter la tâche aux servantes.

Quant aux hommes, les boutons sont situés à droite car ils s’habillaient seuls la majeure partie du temps. Même si les vêtements ornés de boutons étaient réservés uniquement aux hommes riches, tout comme les femmes, ils bénéficiaient de l’aide de valets de chambre et de majordomes qui intervenaient uniquement pour préparer les vêtements et accessoires qu’ils étaient sur le point de porter. Ils préféraient se vêtir seuls, les boutons sont donc restés placés à droite.

Hypothèse 2

Voici-pourquoi-le-boutonnage-des-chemises-hommes-femmes-est-inverse2

A l’époque du Moyen-Âge, les femmes qui avaient mis plusieurs enfants au monde avaient pour habitude de maintenir leur main droite toujours libre pendant qu’elles portaient leurs enfants à l’aide de leur main/bras gauche. Les boutons étant placés sur le pan droit de leurs vêtements, il n’était pas facile de déboutonner leur haut lorsqu’elles voulaient allaiter leurs enfants. De ce fait, les boutons auraient été placés à gauche afin de faciliter cette opération et faire glisser la tête de l’enfant vers le sein gauche pour que la tétée se fasse aisément.

De plus, pendant que l’enfant se nourrissait, sa mère pouvait glisser le reste de son corps sous le pan droit de son vêtement pour éviter qu’il attrape froid.

Hypothèse 3

Voici-pourquoi-le-boutonnage-des-chemises-hommes-femmes-est-inverse3

Toujours à l’époque du Moyen-Âge, les hommes avaient pour habitude de porter des épées qu’ils étaient susceptibles de dégainer à n’importe quel moment pour se battre ou se défendre. Tout comme les mères qui allaitent, leur main droite devait donc toujours être disponible et opérationnelle. Or, en hiver le froid risquait de l’engourdir, pour éviter d’en arriver là ils plaçaient donc leur main droite sous le pan gauche de leur manteau et devaient donc boutonner et déboutonner de droite à gauche pour faciliter l’opération.

Source: santeplusMag




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments