Les vêtements des fumeurs seraient presque aussi nocifs que la cigarette



Les vêtements des fumeurs seraient presque aussi nocifs que la cigarette

De nos jours, les effets négatifs du tabagisme sur la sant des gens sont bien connus. Difficile d’allumer une clope, un cigare ou une pipe sans songer aux substances toxiques et cancérigènes qu’elle contient et aux risques accrus de problèmes physiques et de maladies qui peuvent survenir!

Le « tabagisme passif » est également au banc des accusés. Il oblige les autres personnes, même non-fumeuses, qui se trouvent dans un rayon de quelques mètres, à inhaler les mêmes substances nocives que les fumeurs.

Mais en plus de la consommation directe et du tabagisme passif, il y a un autre problème dont peu de gens tiennent compte.

Il s’agit de la « fumée de troisième main ». Cela se produit quand les vêtements et les cheveux des fumeurs, ainsi que les rideaux, les canapés ou les sièges d’une auto où des gens ont fumé, restent imbibés de nicotine beaucoup plus longtemps que ce qu’on pourrait penser.

On sait maintenant que, même si la fumée a été dispersée dans l’environnement, la nicotine libérée interagit avec d’autres substances présentes dans l’air et avec certaines surfaces en particulier, à l’origine des nitrosamines. Les nitrosamines sont des substances considérées comme cancérigènes indirectes. Elles peuvent être présentes jusqu’à 6 heures après avoir que la cigarette soit consumée!

Une étude ayant été publiée dans Mutagenesis et ayant été menée par des chercheurs de diverses universités américaines a confirmé les dangers de ces dépôts de fumée. Les fumeurs et fumeuses doivent donc être conscient(e)s que leurs vêtements et les objets qui les entourent restent imprégnés de fumée pendant longtemps. Ils sont éventuellement aussi nocifs que la fumée elle-même!

Adobe

Donc, même si on fait l’effort de fumer à l’extérieur, rentrer ensuite dans un intérieur fermé peut quand même mettre leur environnement en danger.

La biologiste Martins-Green de l’Université de Californie à Riverside explique que les parents qui fument devraient donc accorder une attention particulière à cette découverte.

Quand on porte des t-shirts ou des chemises en coton, un matériau très absorbant, le fait de fumer à l’extérieur de la maison n’est pas suffisant pour empêcher les enfants et les autres adultes de respirer de la nicotine.

Que faire alors? On le sait que l’idéal est de cesser de fumer, mais on sait que c’est très difficile. En attendant, il vaut mieux revenir dans la maison au bout de quelques minutes, bien aérer l’environnement et surtout, enlever et laver les vêtements contaminés le plus tôt possible.

Fumeurs et fumeuses qui lisez ceci, est-ce que ces informations vous pousseront à modifier quelques-unes de vos habitudes, ou non?

Source: Curioctopus
Crédit Photo: queweqew




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments