Il touchait le revenu minimum, mais circulait en Ferrari et portait des Rolex: il a été arrêté par les autorités avec le reste de sa famille



Il touchait le revenu minimum, mais circulait en Ferrari et portait des Rolex: il a été arrêté par les autorités avec le reste de sa famille

Un artisan touchait le revenu minimum, mais circulait en Ferrari et portait des Rolex: il a été arrêté par les autorités avec le reste de sa famille

En France, un couple de 37 et 41 ans ainsi que leur fils ont été interpellés par les autorités et risquent jusqu’à 5 ans de prison pour travail illégal, fraudes sociales et blanchiment. Le couple ne déclarait pas de revenus, possédait plusieurs voitures de luxe et touchait les allocations sociales.


Photo d’illustration – Photo News

France Bleu explique ces trois personnes ont été signalées par les impôts en 2018 à cause des incohérences entre leurs déclarations fiscales et leur mode de vie. Le père de famille, couvreur et auto-entrepreneur, a réalisé un chiffre d’affaires d’un million d’euros non-déclaré entre 2015 et mars 2019. L’administration a constaté un grand décalage entre l’absence de revenus déclarés par la famille de Gigean et leur train de vie.

En effet, alors que la mère conduisait une BMW de 90. 000 euros, le père et le fils se partageaient une Ferrari et possédaient également un bâteau à moteur. De nombreux objets de luxe ont été perquisitionnés au domicile familial, dont des montres de la marque Rolex. Paradoxalement, la famille touchait durant cette période des prestations sociales, APL et RSA (des équivalents français du revenu minimum en Belgique, ndlr) et risque désormais jusqu’à cinq années de prison.

Source: sudinfo.be




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments