Tarte chocolat-caramel : laissez-vous tenter, croquez et savourez !



Tarte chocolat-caramel : laissez-vous tenter, croquez et savourez !

 Que c’est beau ! Mais surtout : que c’est bon !! Tout est réuni dans cette Tarte au chocolat-caramel pour vous faire fondre. Si la gourmandise doit ressembler à quelque chose, c’est à ça !

Ingrédients :

Pour la pâte :

  • 500 g de farine (4 tasses)
  • 160 g de sucre (3/4 de tasse)
  • 1 cuillère à café de sel
  • 300 g de beurre (1 tasse 1/3)
  • 2 oeufs

Pour la garniture :

  • 150 cl de crème liquide (6 tasses 1/3)
  • 700 g de chocolat noir de couverture (25 onces)
  • 200 ml de sauce caramel (ou caramel beurre salé – 3/4 de tasse)
  • Poudre de cacao

Préparation : 

  1. Faites chauffer votre four à 180°C à chaleur tournante. Dans un saladier, versez la farine, le sucre, le sel et le beurre et mélangez bien tous les ingrédients (à la main) pour obtenir une pâte. Ajoutez ensuite les oeufs et mélangez à nouveau pour pouvoir aplatir votre pâte au rouleau à pâtisserie.
  2. Déposez la pâte dans un moule à charnière, retirez l’excès et enfournez pendant 20 minutes.
  3. Pendant ce temps, faites chauffer 800 ml de crème liquide et ajoutez-y le chocolat noir. Mélangez jusqu’à ce que le chocolat soit fondu sans porter à ébullition.
  4. Versez le mélange au chocolat sur la pâte lorsqu’elle est cuite et laissez 5 heures au frigo.
  5. Une fois ce temps imparti, versez la sauce caramel sur le chocolat. Battez les 700 ml de crème liquide avec un peu de sucre glace (ou utilisez de la chantilly déjà toute faite) et recouvrez le caramel avec la moitié.
  6. Il ne vous reste plus qu’à faire des tourbillons de crème à l’aide d’une poche à douille avec le reste et à saupoudrer de poudre de cacao.

Laissez-vous tenter, croquez et savourez. Un silence de cathédrale va s’installer autour de la table. Ou alors, vous n’entendrez que des “Mmmmmh !! Qu’est-ce que c’est bon ! Il y en a d’autre ?!”. Régalez-vous et Bon Ap’ !

Regarder la vidéo :

Source : feroce.co




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments