La petite Batya, seulement 1 an, se fait menacer sur internet – à cause de son apparence



La petite Batya, seulement 1 an, se fait menacer sur internet – à cause de son apparence

La fille Batya a défié tous les pronostics quand elle est née avec une hernie de la moelle épinière et deux syndromes rares. Sa force et son envie de vivre auraient dû émouvoir tout le monde mais au lieu de cela, elle est devenue la cible de nombreux messages de haine sur les réseaux sociaux.

Batya et ses parents sont en effet confrontés à de la haine et à des menaces de mort à cause de l’apparence de la fillette.

Ce que Batya, fille de Naffi et de Racheli Goldman, doit vivre est inimaginable et sa situation médicale vraiment compliquée.

La fillette souffre d’une hernie médullaire, du syndrome de Pfeiffer et du syndrome d’Antley-Bixler. Elle et sa famille ne devraient donc pas avoir en plus à gérer de la haine et des menaces de mort sur les réseaux sociaux.

 


La maladie de Batya est assez rare et elle est née plusieurs anomalies congénitales. Elle est également sourde et aveugle et a besoin d’aide pour respirer.

Selon Expressen, les médecins ne croyaient pas que Batya survivrait à la grossesse, mais elle a prouvé que c’était possible.

« Elle avait la tête plus grosse que d’habitude et ses yeux se sont détachés. Nous avons immédiatement vu que sa colonne vertébrale n’était pas droite. Nous avons compris que l’avenir serait difficile pour nous », indique son papa, Naffi Goldman, à Expressen.

Malgré l’état critique dans lequel Batya est née, l’amour de ses parents est total.
Cependant, cette famille courageuse de Manchester ne s’attendait vraiment pas à recevoir toute cette haine sur les réseaux sociaux.

Les menaces de mort se sont multipliée et beaucoup ont surnommé la petite Batya, le “monstre” et autres mots très déplaisants pour une petite fille qui a besoin d’amour et d’attention.

D’autres internautes leur ont demandé pourquoi ils voulaient que la fille soit en vie.

« Pensez-vous vraiment qu’il est juste de garder cette créature en vie ? », a notamment écrit une personne.

« Quand nous avons vu les commentaires sur nos photos, nous étions terrifiés. Nous ne pensions pas qu’il y avait des gens qui faisaient ça », explique Naffi.

« Ils ont dit que nous aurions dû la tuer. Les choses qu’ils disent sont horribles, cela nous a brisé le cœur ».

Ce n’est pas acceptable, que ce soit sur les réseaux sociaux ou dans la vie de tous les jours ! Il est temps que nous commencions à nous respecter bien plus les uns les autres. Critiquer est très facile et juger les gens sans les connaître également mais il faut vraiment y réfléchir et se regarder dans une glace.

Nous serions bien plus utiles et heureux en donnant de l’amour plutôt que de la haine, c’est ce dont nous avons tous besoin ! Courage à Batya et à sa famille, nous leur envoyons notre soutien !

source : incroyable.co




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments