Elle peint son mur en bleu, mais pas en entier. Le résultat final ? Trop beau !



Elle peint son mur en bleu, mais pas en entier. Le résultat final ? Trop beau !

La mode va et vient au grè des saisons, surtout en ce qui concerne l’industrie cosmétique et textile. Mais le style dégradé survit depuis quelques temps maintenant. Cette mode se décline sur les cheveux, les ongles, les vêtements et les éléments de la maison. Voici comment faire un style dégradé sur vos murs et changer un peu des effets traditionnel.

Dans l’atelier :

  • Du ruban adhésif de masquage
  • De la peinture blanche
  • De la peinture de la couleur de votre choix
  • Un rouleau
  • Un pinceau
  • Un récipient pour mixer les couleurs

Au travail !

Avant de commencer, recouvrez chaque cadre, bord et coin de ruban adhésif. Il est préférable de nettoyer la poussière et la saleté des murs pour que la peinture adhère plus. Prenez soin de bien protéger les interrupteurs et les prises avec le ruban adhésif. Vous êtes maintenant prêt à commencer.

2129

Dans cet exemple, il faut travailler de la couleur la plus claire vers la plus foncée. Peignez la première partie de votre mur en blanc. Si votre mur n’est pas très grand, vous pouvez simplement utiliser un pinceau plutôt qu’un rouleau. De cette façon, le dégradé de couleur sera plus atténué.

2130

Ensuite, mélangez 10 doses de blanc avec 1 dose de couleur. Avec votre mélange, peignez à nouveau une petite partie du mur, en recouvrant légèrement la partie blanche. Quand vous avez fini, complétez votre mélange par une autre dose de couleur…

2131

… et peignez la section suivante. Poursuivez de cette façon jusqu’à ce que vous ayez atteint le bas du mur où vous pourrez peindre avec 100% de votre couleur. Il est important de toujours peindre dans la même direction, à l’horizontale, pour que la transition entre chaque couleur soit plus douce. Pensez aussi à peindre la couche du dessus quand celle du dessous n’est pas encore sèche pour que les tons se mélangent les uns aux autres sur le mur.

2132

Et voici le résultat. La transition du clair au foncé sera parfaite si vous pensez à peindre les couches alors que la précédente n’est pas encore sèche. C’est la façon d’avoir un beau dégradé bien propre.

2133

Ci-dessous, quelques exemples dans d’autres couleurs :

2134

La couleur n’a pas vraiment d’importance, la technique et le résultat sont géniaux !

2135

Vous pouvez aussi mixer complètement les couleurs.

2136

Le dégradé atténué de ce dernier mur me fait tout de suite penser à un coucher de soleil au bord de la mer. Qu’est-ce que c’est relaxant ! Bien que cela demande un peu plus de travail que de peindre un mur d’une couleur unique, ça le vaut largement. C’est un style que vous ne pouvez pas avoir d’une autre manière et c’est le moyen parfait d’ajouter une couleur un peu plus sombre sans pour autant perdre de lumière.

source: lastucerie

 




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments