“Paris ne pourra pas supporter un week-end supplémentaire de chaos”



“Paris ne pourra pas supporter un week-end supplémentaire de chaos”


Il s’agit de la phrase prononcée par l’adjoint de la maire de Paris Anne Hidalgo après les terribles violences qui ont lieu samedi dernier lors des manifestations des gilets jaunes qui se sont transformées en démonstrations de violence.

C’est le quotidien Le Parisien qui rapporte cette nouvelle qui va faire peur à tous les Parisiens qui vont attendre samedi prochain avec la peur au ventre. En effet, l’adjoint de la maire de Paris Anne Hidalgo a déclaré que « Paris ne pourra pas supporter un week-end supplémentaire de chaos ». Une phrase qui fait le tour des médias et qui a le mérite d’installer un climat de peur au sein de la capitale. Ainsi, les violences de samedi dernier ont fait des dégâts et la ville de Paris ne pourrait pas supporter une nouvelle vague de violence et de dégradation ce samedi.

D’après les informations récoltées par Le Parisien, Emmanuel Grégoire, l’adjoint de la maire de Paris Anne Hildago a déclaré que les dégradations sont moins importantes que les manifestations du samedi 1er décembre, mais le problème c’est que plus de quartiers de Paris ont été touchés. En effet, plus de quartiers populaires comme le 10e arrondissement ont été la cible des gilets jaunes alors qu’auparavant c’était plutôt les « beaux quartiers » qui étaient visés. Ainsi, ce sont le 8e, le 9e, le 10e, le 16e et le 17e qui ont été gravement touchés par les attaques des gilets jaunes.

Le Parisien explique que cela fait une dizaine de jours que la mairie de Paris se plaint des violences des gilets jaunes et avait demandé au gouvernement de faire le nécessaire pour enrayer les violences et les dégradations matérielles. Malheureusement pour les Parisiens, rien ne semble avoir fonctionné puisque les violences de samedi dernier ont été énormes et ont créé le chaos dans la capitale.

Ce dimanche, la ville lumière s’est réveillée avec une gueule de bois comme on les déteste. C’était un véritable champ de bataille, le genre d’images qu’on n’aime pas du tout voir tant elles ne donnent pas une image de la ville. La mairie de Paris espère donc que le gouvernement va faire le nécessaire pour que ce samedi 15 décembre, les gilets jaunes ne détruisent pas à nouveau la ville.

Source: Le Parisien
Crédit Photo: Capture d’écran vidéo Youtube




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments