Une Musulmane de 28 ans devient la première personne recevoir une contravention suite aux nouvelles lois au Danemark



Une Musulmane de 28 ans devient la première personne recevoir une contravention suite aux nouvelles lois au Danemark

Au Danemark, une femme de 28 ans est devenue la première personne à avoir reçu une amende suite à l’adoption de nouvelles réglementations qui interdisent le port du voile islamique.

La femme de 28 ans a été interpellée par les policiers suite à une dispute avec une autre femme qui tentait de lui arracher son voile.

Les policiers ont été appelés sur les lieux et ceux-ci ont regardé attentivement les images filmées par les caméras de surveillance d’un centre d’achats de Horsholm, une ville située à une quinzaine de kilomètres de Copenhahue.

La femme a été informée qu’elle risquerait d’écoper d’une amende d’environ 130 euros dans l’éventualité où elle garderait son voile dans un espace public, mais la femme a insisté pour le conserver sur sa tête.

L’agent de police David Borchersen explique: « Durant la bagarre, le niqab est tombé au sol. Mais lorsque nous sommes arrivés sur les lieux, la femme avait eu le temps de le replacer sur sa tête. »

C’est le 1er août dernier que les élus du Danemark ont adopté une loi interdisant le port du niqab et de la burqa dans les endroits publics.

Il faut savoir que lorsque des récidivistes se font reprendre à porter le voile islamique, celles-ci s’exposent alors à des amendes encore plus considérables qui peuvent même aller jusqu’à 1300 euros

En plus de ces accessoires religieux, le port de nombreux autres accessoires est aussi visé par la nouvelle loi, dont notamment des fausses barbes.

La loi en question n’est pas identifiée comme étant contre le port de la burqa ou du niqab. En fait, la loi a été prévue afin d’empêcher qui que ce soit de couvrir son visage dans les lieux publics, et ce, dans le but de pouvoir identifier tout le monde. D’ailleurs, la loi prévoit clairement que ceux et celles qui contreviendront à cette nouvelle mesure s’exposeront à des amendes.

Cette décision prise par les élus du Danemark n’a pas suscité l’unanimité de la population. D’un côté, on retrouve des activistes qui défendent les droits qui affirment que cette loi va à l’encontre de la liberté des citoyens. Toutefois, on retrouve aussi de nombreux citoyens qui saluent cette nouvelle mesure en affirmant qu’elle favorisera l’intégration des personnes musulmanes.

Le Danemark n’est pas le premier pays à emprunter une telle voie quant au port d’accessoires religieux. En Europe, de nombreux pays tels que la Belgique, la France, l’Allemagne ou l’Autriche ont adopté des lois similaires qui interdisent aux citoyens d’avoir le visage complètement ou partiellement recouvert dans les endroits publics.

Une Musulmane de 28 ans devient la première personne recevoir une contravention suite aux nouvelles lois au Danemark

Source: DailyMail
Crédit Photo: Courtoisie




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments