Une mère poignarde à mort son bébé nouvellement naissant avec une paire de ciseaux.



Une mère poignarde à mort son bébé nouvellement naissant avec une paire de ciseaux.

Une mère qui purgeait déjà une peine d’emprisonnement pour le meurtre de son bébé a été jugée coupable pour une seconde fois, suite à l’appel quant à son premier verdict.

La femme de 28 ans nommée Rachel Tunstill avait déjà été jugée coupable du meurtre de la petite Mia Kelly qu’elle avait tuée dans la salle de bain peu après lui avoir donné naissance en janvier 2017.

La mère avait ensuite jeté le corps de son bébé dans un sac de poubelle de cuisine avant de retourner regarder la télévision en compagnie de son conjoint.

C’est en juin 2017 que Tunstill avait été jugée coupable du meurtre de la petite Mia Kelly, mais son verdict de culpabilité avait été mené en appel.

Au cours des sept dernières semaines, un nouveau procès s’est donc tenu et voilà que le juge a déclaré pour une seconde fois que la mère était coupable du meurtre de son petit bébé.

La mère devrait connaître sa sentence dans les prochains jours et alors qu’elle purgeait une peine d’emprisonnement de 20 ans, il y a de fortes chances que cette fois-ci, elle écope d’une peine d’emprisonnement à vie.

Le meurtre de la petite Mia Kelly est survenu le 14 janvier 2017 dans la salle de bain de la résidence de la mère à Burnley.

La mère avait expliqué à son conjoint qu’elle avait eu une fausse-couche et malgré le fait que son amoureux lui ait proposé d’aller consulter un médecin, la femme avait expliqué qu’elle pourrait s’organiser elle-même.

L’enquête policière avait révélé par la suite que la mère avait poignardé son bébé à 15 reprises à l’aide d’une paire de ciseaux.

Ce sont des policiers qui ont découvert le cadavre du bébé dans la poubelle de la cuisine. Le corps avait été enveloppé dans un sac de plastique.

Les policiers qui ont participé à cette enquête ont tous déclaré qu’il s’agissait de l’affaire la plus sordide qu’ils avaient eu à traiter au cours des dernières années.

Source: DailyMail
Crédit Photo: Courtoisie




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments