Un médecin confesse avoir diagnostiqué intentionnellement des cancers pour faire plus de profits



Un médecin confesse avoir diagnostiqué intentionnellement des cancers pour faire plus de profits

Quand nous tombons malades, nous n’avons d’autres choix que de compter sur notre médecin, pour nous prescrire un traitement approprié à notre état de santé. Toutefois, il existe des cas où certains médecins ne respectent pas cette profession noble en ayant recours à des pratiques contraires à l’éthique. Tel fut le cas de Fata, un médecin cancérologue, qui a avoué avoir diagnostiqué intentionnellement des cancers à des patients en bonne santé pour faire plus de profit.

Le rôle incontournable des médecins au sein de la société
Les médecins jouent un rôle prépondérant dans nos vies. Ils nous soignent quand nous sommes blessés ou quand nous tombons malades, et nous réconfortent quand nous avons peur.

Les médecins sauvent nos vies
Tel est généralement le cas pendant une procédure d’urgence ou quand ils réussissent à nous guérir d’une maladie grave.

De toute évidence, toutes les maladies ne peuvent pas être complètement guéries. Néanmoins, avec l’effort des médecins, des médicaments et des thérapies, la durée de vie du patient peut être prolongée de manière considérable. Bien que cette période varie d’un cas à l’autre, les efforts déployés pour cette cause sont toutefois louables.

Les médecins améliorent la qualité de vie
Bien que certaines maladies ne menacent pas la vie du patient, il n’est pas agréable de vivre avec des douleurs toute la vie. L’effort des médecins permet donc d’atténuer ces malaises.

Malheureusement, certains médecins ne respectent pas cette profession très noble et respectée dans le monde entier. Comme c’est le cas de ce médecin qui a avoué avoir diagnostiqué des cancers chez des personnes en bonne santé. m11
Farid Fata, un oncologue du Michigan, a avoué avoir diagnostiqué intentionnellement des cancers chez des personnes en bonne santé afin de gagner de l’argent. Il a également avoué avoir poussé des personnes à faire de la chimiothérapie juste pour gagner plus d’argent.
m12
Les patients du Dr Fata ont été choqués après avoir entendu ses aveux. Ils n’auraient jamais pensé que le docteur jouerait avec leurs sentiments et les diagnostiqueraient avec une maladie qu’ils n’ont jamais eue. Ils ont été pareillement surpris par l’audace du médecin qui a prescrit des chimiothérapies et d’autres médicaments pour gagner de l’argent. Il a reçu 62 millions de dollars (soit un peu plus de 54 millions d’euros) de Medicare, le système d’assurance santé qui est géré par le gouvernement fédéral des Etats-Unis.
m13
Dr Fata a été arrêté en 2013 pour son délit et le gouvernement fédéral a saisi au total 13 millions de dollars d’actifs totaux. Par ailleurs, le bureau du procureur des États-Unis n’a aucun chiffre concret sur le nombre exact de patients décédés du traitement de Fata.

« Beaucoup de ces médecins sont comme les hommes d’affaires sans scrupules et sans conscience. La seule différence c’est qu’ils ont votre santé et votre confiance dans leurs mains. Une combinaison très dangereuse lorsque l’argent est impliqué. » a déclaré le Dr Sayed Mohammed.

Des témoignages très frustrants
La mère de Sydney Zaremba est morte sous le traitement du Dr Fata en 2011. Elle avait 87 ans et a reçu un diagnostic de lymphome non hodgkinien. « Il a tué ma mère », a déclaré Zaremba, « elle avait une maladie soignable, mais au moment où il en a fini avec elle, elle prenait 16 médicaments » ajoute-t-elle.

D’autre part, Teddy Howard, 56 ans, a également été victime de Fata, et a déclaré que l’homme a détruit sa vie. Howard a été diagnostiqué par Fata comme ayant un trouble sanguin rare. Il a reçu 44 traitements de chimiothérapie en 18 mois.

Plus encore, le père d’Ellen Piligian est décédé en 2012, maltraité par Fata, qui lui a administré une chimiothérapie puissante et des médicaments toxiques.

« Mon père aurait pu avoir une qualité de vie bien meilleure ces deux dernières années », a-t-elle déclaré.

Le cas de ce médecin qui n’a aucun respect pour la vie humaine est assez rare mais il reste un cas de trop car c’est de la santé de gens qu’il est question et non d’une marchandise ou d’argent. Certes il a été condamné à 45 ans de prison mais il y a eu à cause de lui plusieurs morts et plusieurs vies brisées. Fort heureusement, tous les médecins ne sont pas pareils Ils prennent au sérieux leur engagement le leur sermon à savoir faire tout leur possible pour soigner et soulager un malade.

source: santeplusMag




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments