L’eau chaude : votre médicament le moins cher !



L’eau chaude : votre médicament le moins cher !

 Réchauffer votre corps de l’intérieur!  Selon l’Ayurveda, l’utilisation régulière d’eau chaude renforce le système immunitaire, donne de la force et de l’énergie. Dans notre région, mais aussi à l’Est, boire de l’eau chaude est une habitude. En Russie, en Ukraine et dans d’autres pays, le « kipyatok » est constamment gardé dans un thermos et il est tout à fait normal de le boire à la place de l’eau froide. Dans des pays comme l’Inde, la Chine, le Japon,

la consommation d’eau chaude, et autres boissons chaudes, est également fréquents. Cela fait partie de leurs traditions depuis des milliers d’années.

Si une tradition est conservée de génération en génération, nous pouvons en conclure qu’il y a une bonne raison.

Pourquoi boire de l’eau chaude?

Les bienfaits de l’eau chaude sont multiples. Tout d’abord, la cuisson détruit les micro-organismes et aide à éliminer les dépôts d’impuretés chimiques qui se trouvent dans l’eau.

Si vous faites bouillir l’eau du robinet pendant au moins 5 minutes, et que vous la laissez refroidir, vous remarquerez la présence de résidus et  de substances nocives. Ainsi, le premier avantage de l’eau bouillie est sa qualité microbiologique et chimique. Le deuxième avantage à faire bouillir l’eau c’est que c’est le solvant principal dans de nombreuses réactions biochimiques qui se produisent constamment dans notre corps.

Quand est-ce l’eau chaude est bénéfique?

En général, on peut dire que toutes les maladies sont dues à l’accumulation de toxines du corps. La chaleur dans l’eau, appelé « Angi » en sanskrit est aussi décrite comme un incendie découlant de l’eau. Lorsque l’ »Angi »  est forte, les nutriments  de la nourriture sont absorbés et impliqués dans le développement normal  des cellules et les déchets  sont éliminés par l’intestin et par l’urine. Toutefois, lorsque l’ »Angi »  est faible, une partie de la nourriture n’est pas absorbée ou est éliminée. Elle se transforme en substance collante dans les intestins, ce qui crée une mauvaise odeur. Ce résidu est appelé « Ama ». L’accumulation de « Ama » dans les différentes parties du corps est à la base de toute maladie.

Par conséquent,  l’Ayurveda recommande d’utiliser de l’eau chaude pour traiter diverses maladies. Lorsque la température du corps est élevée à cause d’un rhume ou une grippe, Ayurveda conseille d‘utiliser de boire de l’eau chaude.

Faites donc bouillir un litre d’eau jusqu’à ce qu’il n’en reste que la moitié, puis versez dans un thermos. Si le patient boit une ou deux gorgées d’eau chaude  toutes les demi-heures, la fièvre va passer rapidement.

Bien sûr, l’eau ne doit pas être bouillante, mais chaude comme le thé.

La consommation d’eau chaude est recommandée contre toutes  maladies persistantes et chroniques telles que l’asthme, l’arthrite, la colite, la migraine, la sinusite, l’angine de poitrine et autres troubles cardiaques, la cellulite, l’obésité etc…

D’un autre côté, si vous souffrez de fièvre chronique, cela signifie que l’ « AMA » est profondément ancrée dans les cellules. Dans ce cas, la fameuse recette ayurvédique – shadangpanija est recommandée :

Bouillir 1 litre d’eau jusqu’à ce qu’il soit réduit à 0.4 l et donner à boire au patient. Au cours de ce traitement, le patient ne doit pas consommer autres aliments ou  boissons, mais  juste de l’eau,  le traitement peut durer jusqu’à trois jours, en fonction de la résistance du patient et de son état.

Une telle thérapie doit être effectuée uniquement sous surveillance médicale.

Source




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments