Intempéries : un sèche-cheveux géant pour sécher la Bretagne



Intempéries : un sèche-cheveux géant pour sécher la Bretagne

Brest – Après la série de tempêtes de ces derniers mois, il apparaît que la Bretagne ne devrait vraisemblablement être totalement sèche que vers 2016. En effet, les nombreuses précipitations ont humidifié en profondeur tout le pays. Pour palier à cela, les experts proposent la construction d’un immense sèche-cheveux qui, si les calculs sont bons, devrait permettre de sécher bien plus rapidement le pays, en seulement quelques semaines.

Brest – Après la série de tempêtes de ces derniers mois, il apparaît que la Bretagne ne devrait vraisemblablement être totalement sèche que vers 2016. En effet, les nombreuses précipitations ont humidifié en profondeur tout le pays. Pour palier à cela, les experts proposent la construction d’un immense sèche-cheveux qui, si les calculs sont bons, devrait permettre de sécher bien plus rapidement le pays, en seulement quelques semaines.

Pluie, crue et inondation. Calvaire à répétition pour les Bretons qui n’en peuvent plus et n’ont pas pu sécher depuis des semaines « On essaie mais dès qu’on commence à se sécher un peu au soleil, une autre tempête arrive et mouille tout à nouveau » explique un jeune marin pécheur, lassé. Selon les experts, la campagne bretonne est durablement mouillée, les sols imbibés d’eau n’absorbent plus et augmentent le risque des crues. Face à cela, un comité d’experts recommande la construction rapide d’un sèche-cheveux géant qui pourrait sécher en un temps record toute la Bretagne.

D’une envergure de plusieurs dizaines de mètres, le sèche-cheveux peut ainsi projeter un souffle d’air chaud très puissant qui réchauffe et sèche du même coup les populations humides en seulement quelques minutes. « Il sera porté par plusieurs hélicoptères, ce qui devrait permettre une bonne stabilité de l’engin » explique pour sa part le préfet qui espère une mise en place au plus vite et garantit une nuisance sonore minimale lorsque le sèche-cheveux est en marche. L’autre solution qui consistait en un largage massif et stratégique de serviettes éponge n’a pas été retenue.

Une solution plus rapide et plus simple à mettre en place que celle utilisée par plusieurs villes actuellement qui consiste en plusieurs bataillons de bénévoles armés de sèche-cheveux. Ceux-ci arpentent campagnes et rues pour sécher mètre après mètre le sol et les gens. « C’est très long, et surtout en fin de journée, on a très mal au bras, alors il faut alterner » raconte Clémence qui, avec d’autres bénévoles, a passé sa journée à sécher les rues de Quimperlé avant qu’une nouvelle averse n’anéantisse son travail.

Intempéries : un sèche-cheveux géant pour sécher la Bretagne

Source: legorafi.fr




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments