INFARCTUS : les 3 signes à absolument connaître si vous êtes une femme



INFARCTUS : les 3 signes à absolument connaître si vous êtes une femme

 Les hommes et les femmes présentent des différences physiologiques indéniables. D’un sexe à l’autre, l’engin reproducteur, les organes ainsi que la forme du corps varient considérablement. Il va sans dire donc : l’organisme d’une femme ne réagit pas systématiquement de la même manière que l’organisme d’un homme lors d’un traumatisme physique. Selon la Fédération française de Cardiologie, c’est précisément le cas lors d’une crise cardiaque.

Même si plusieurs organisations en santé tentent depuis des années d’uniformiser les signes d’une crise de cœur et de marginaliser la différence dans la manifestation des symptômes chez la femme, force est de constater que plusieurs signes précurseurs d’un infarctus sont particulièrement différents d’un genre à l’autre. Dans une vidéo humoristique, la Fédération française de Cardiologie a justement tenté de mettre de l’avant ces différences.

Comme le précise la vidéo, les femmes doivent particulièrement rester à l’affut de trois signes encore grandement méconnus et négligés :

– Les nausées

– Un essoufflement excessif

– Un épuisement anormal à l’effort

Pas de douleur au thorax

Selon de récentes études, une grande partie des femmes ne ressentiraient pas de douleur au thorax ou au bras lors d’un infarctus. Par manque d’information, ces dernières n’arriveraient pas à faire de lien entre le mal et un infarctus, et tarderaient donc à consulter un médecin. Pour bien des femmes décédées d’une crise de cœur, une prise en charge plus hâtive aurait pu faire toute la différence. Par ailleurs, des médecins se feraient également déjouer par l’absence de symptômes typique, et poseraient parfois le mauvais diagnostic en pareilles circonstances.

SOURCE: TOP SANTÉ
CRÉDIT PHOTO: ISTOCK



Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments