Un homme doit se faire amputer la main parce qu’il a mangé du sushi.



Un homme doit se faire amputer la main parce qu'il a mangé du sushi.

C’est sans doute la nouvelle la plus répugnante de la journée et une des plus tristes également, un homme s’est fait amputer la main après avoir attrapé une infection dû à du poisson cru.

C’est le Daily Mail qui rapporte cette nouvelle complètement hors du commun. Un sud-coréen de 71 ans s’est fait amputer la main après avoir attrapé une infection dû à du poisson cru. D’après les informations du média britannique, l’homme aurait mangé un sushi contenant du poisson complètmeent passé date.

main1
Le Daily Mail raconte que cet homme est un véritable fan de sushis et qu’il a décidé de s’offrir des sushis de luxe afin de se faire plaisir. Le problème c’est que 12 heures après avoir ingurgité tout ce poisson cru, sa main gauche a commencé à enfler et devenue vraiment sombre, une infection était en train de se développer très rapidement. Ajouté à cela, une intense douleur accompagné cette infection ce qui a poussé l’homme à se rendre à l’hôpital de toute urgence.

Arrivé à l’hôpital, les médecins décident de le soigner avec des antibiotiques relate le Daily Mail. Le problème c’est qu’il est déjà trop tard. L’infection est bien trop développée et les médecins n’ont pas d’autres choix que de procéder à l’amputation de la main gauche de ce sud-coréen de 71 ans. Comme vous pouvez le voir sur les images présentes dans cet article. L’infection était déjà rendue à un niveau bien trop avancé et on est vraiment triste pour cet homme qui ne se doutait pas qu’il allait perdre une main pour avoir mangé des sushis. Après quelques recherches, il semblerait que ce soit des fruits de mer pas frais qui auraient causés cette infection.

main2

Wikipédia rappelle que « le sushi est un plat japonais composé d’un riz vinaigré appelé shari combiné avec un autre ingrédient appelé neta qui est habituellement du poisson cru ou des fruits de mer. C’est, hors du Japon, un des plats emblématiques de la cuisine japonaise, alors que sa consommation n’est qu’occasionnelle au Japon. Les types de sushis les plus répandus sont les nigirizushi, constitués d’une boule de shari formée à la main recouverte d’une tranche de neta, les makizushi qui sont des rouleaux de nori renfermant du shari et d’autres ingrédients ou le chirashizushi composé de shari recouvert de divers accompagnements. Il ne faut pas confondre les sushis avec les shashimis, un plat japonais constitué de tranches de poisson cru ».

Source: Daily Mail
Crédit Photo: New England Journal of Medecine




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments