Fumer du cannabis fait vieillir le cerveau de près de trois ans en moyenne, selon une nouvelle étude



Fumer du cannabis fait vieillir le cerveau de près de trois ans en moyenne, selon une nouvelle étude

Depuis quelques semaines, le sujet ne cesse d’envahir les médias canadiens. Comme la consommation de cannabis y est maintenant légale (si on se le procure via les voies officielles), bien des gens se questionnent sur les effets et les méfaits de cette drogue.

Une récente étude a constaté que la marijuana accélère le vieillissement cérébral de 2,8 ans, ce qui serait pire pour votre esprit que le trouble bipolaire ou le trouble d’hyperactivité avec déficit de l’attention.

On a découvert que le cerveau des schizophrènes vieillissait selon une moyenne encore plus grande de quatre ans.

Il a également été démontré que l’alcool faisait vieillir le cerveau de 0,6 an.

On définit le vieillissement cérébral comme une réduction du flux sanguin dans l’organe.

Le Dr Daniel Amen, auteur principal de l’étude et fondateur d’Amen Clinics, a déclaré ceci:

« Cette découverte sur l’abus de cannabis est particulièrement importante, car notre culture commence à voir la marijuana comme une substance inoffensive. Cette étude devrait nous donner une pause à ce sujet.  »

La réduction du débit sanguin cérébral a déjà été associée à des accidents vasculaires cérébraux et à la démence.

Les chercheurs ont analysé 62 454 scans du cerveau de 31 227 personnes.

Lesdits scans ont été réalisés en périodes de repos et de concentration, chez des personnes âgées de neuf mois à 105 ans afin de déterminer les facteurs qui contribuent au vieillissement du cerveau.

Les chercheurs ont analysé le flux sanguin dans 128 régions de chaque cerveau pour déterminer l’âge auquel ils étaient associés.

Après avoir appris l’âge réel de la personne, ils ont pu mesurer le taux de vieillissement accéléré.

Le Dr George Perry, de l’Université du Texas à San Antonio, a commenté ainsi la recherche:

«Il s’agit de l’une des premières études d’imagerie en population et ces grandes études sont essentielles pour savoir comment maintenir la structure et le fonctionnement du cerveau pendant le vieillissement ».

Les résultats suggèrent également que le trouble bipolaire accélère le vieillissement cérébral de 1,6 ans, tandis que le trouble d’hyperactivité avec déficit de l’attention (TDAH) l’accélère de 1,4 ans.

Aucun lien n’a été trouvé entre la dépression et le vieillissement cérébral.

Les responsables de la clinique Amen ont ajouté:

«Sur la base d’une des plus grandes études d’imagerie cérébrale jamais réalisée, nous pouvons désormais suivre les troubles et les comportements courants qui vieillissent prématurément le cerveau. Un meilleur traitement de ces troubles peut ralentir ou même arrêter le processus de vieillissement du cerveau ».

L’auteur de l’étude, Sachit Egan, de Google, partenaire de l’étude, a ajouté que les résultats de l’étude indiquent qu’il est possible de prédire l’âge d’un individu en fonction de la structure de son flux sanguin cérébral.

Un travail préparatoire a été aussi fait pour en savoir plus sur les raisons pour lesquelles des troubles psychiatriques courants peuvent influer sur les habitudes saines de circulation sanguine cérébrale.

On voit que la consommation de cannabis n’est pas le seul facteur de vieillissement du cerveau, mais il en constitue une cause importante.

Source: New York Post 
Crédit Photo: Adobe Stock




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments