La France pense à retirer les allocations familiales aux parents des élèves violents



La France pense à retirer les allocations familiales aux parents des élèves violents

Alors que les conditions de travail des enseignants se dégradent de plus en plus, le gouvernement d’Emmanuel Macron songe à retirer les allocations familiales aux parents des élèves violents. Une proposition inédite qui risque de créer une grande polémique.

C’est la chaîne de télévision BFM TV qui rapporte cette nouvelle qui va sans doute faire beaucoup de bruit au cours des prochains jours tant il s’agit d’une mesure-choc qui risque de polariser l’opinion publique de manière extrême. En effet, dans le but de trouver une solution aux violences que subissent les enseignants dans les écoles dites « difficiles », le gouvernement d’Emmanuel Macron songe à retirer les allocations familiales aux parents des élèves violents. Cette mesure pourrait bien faire partie du plan contre les violences scolaires qui sera prochainement mis en vigueur.

Même si pour le moment de cette proposition est encore à l’étude, le gouvernement envisage sérieusement d’instaurer une telle mesure qui risque forcément de pénaliser certaines familles qui comptent sur ces allocations pour essayer d’avoir un niveau de vie décent. Pour le moment, nous n’avons pas plus d’information sur cette mesure indique BFM TV. Peu de détails ont filtré sur cette proposition-choc, mais on devrait en avoir d’ici les prochaines semaines puisque le lancement du plan contre les violences scolaires est imminent.

Il faut dire que le climat est houleux en ce moment au sein de l’éducation nationale. Les professeurs ne se sentent plus en sécurité depuis l’agression d’une de leurs collègues en octobre dernier explique BFM TV. En effet, dans la ville de Créteil, un adolescent avait braqué son enseignante avec une fausse arme afin qu’elle le note présent à un cours auquel il n’avait pas assisté. Depuis ce temps-là, il y a urgence pour le gouvernement d’agir pour enrayer cette montée de la violence dans les salles de classe.

Reste à savoir si le gouvernement va vraiment retirer les allocations familiales aux parents des élèves violents. Beaucoup d’observateurs estiment que si cette mesure en place, elle pourrait inciter les parents à mieux encadrer leurs enfants en raison de la menace de perdre une source de revenus importante pour eux raconte BFM TV. Il s’agit donc d’une affaire à suivre.

Source: BFM TV
Crédit Photo: Capture d’écran vidéo Youtube




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments