Une femme par vengeance laisse le chien de son ex sans manger : quand les secours arrivent, ils sont sidérés.



Une femme par vengeance laisse le chien de son ex sans manger : quand les secours arrivent, ils sont sidérés.

Il peut y avoir des moments très difficiles dans la vie, comme la fin soudaine d’une relation amoureuse, qui met à l’épreuve notre maîtrise de soi et notre intégrité. Dans ces cas, mettre de côté notre raison et faire des choses « risquées » peut être compréhensible et utile pour se distraire, tant qu’on ne fait rien de mal aux autres, que ce soient des humains ou des animaux !

L’histoire que nous vous racontons est la suivante : une personne a vécu une grande déception… et a décidé de se venger sur un être sans défense.

La fin d’une relation, comme nous l’avons dit, peut être très traumatisante. Elizabeth Lena James, une femme de Caroline du Sud (USA), le sait bien : elle a vécu une très mauvaise rupture avec son ex petit ami. L’homme, qui a rapidement quitté la maison où vivait le couple, a laissé son chien, un mastiff de 16 mois, probablement en pensant qu’elle allait s’en occuper. Mais peut-être avait-il sous-estimé la colère de la femme avec qui il vivait :furieuse contre son ex, elle cessa tout simplement de nourrir ce pauvre chien sans défense.

On pourrait penser qu’il s’agisse d’un simple oubli ou d’une négligence, étant donné les moments difficiles que la femme a traversés, mais ce n’était pas le cas : il y avait d’autres chiens dans la maison dont elle était propriétaire, et elle les nourrissait régulièrement. Elle avait délibérément décidé de se venger de son ex en affamant son chien jusqu’à ce qu’il meure de faim.

Heureusement, il n’y a pas que l’indifférence et le mal dans le monde. Grâce aux signalements, les autorités sont venues frapper à la porte de la femme pour s’assurer de l’état de l’animal. Elle a été immédiatement inculpée, le chien a été emporté rapidement dans une clinique sous la supervision de l’association The Rescue Dogs Rock NYC.

Il avait littéralement la peau sur les os, il ne mangeait pas et ne buvait pas beaucoup, et il avait beaucoup de parasites. Il a immédiatement été nourri artificiellemen dans l’espoir que son corps réagisse.

Et ça a marché ! Dès la première semaine, le sang a donné des signes de guérison : les globules rouges ont commencé à se régénérer et les tissus ont repris des forces. Après 2 mois environ, le beau chien était prêt pour l’adoption. Une famille appropriée a été choisie, et le mastiff a pu enfin commencer sa nouvelle vie.


Nous voulons terminer cette triste histoire – qui finit bien – par cette image : un beau chien heureux, qui court vers sa nouvelle maison, laissant derrière lui une terrible expérience. Il aurait pu être victime de la méchanceté humaine, mais heureusement il y a encore tant de personnes aimantes dans le monde qui, face à la souffrance, décident de ne pas détourner le regard..




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments