Une femme souffre de plaies ouvertes après avoir consommé du krokodil.



Une femme souffre de plaies ouvertes après avoir consommé du krokodil.

En Angleterre, une femme pourrait être la toute première victime au pays d’une drogue très inquiétante nommée krokodil.

La substance, qui est 10 fois plus puissante que l’héroïne, peut notamment causer des lésions chez ceux et celles qui en consomment.

Le premier cas du genre à faire son apparition en Angleterre concerne donc une femme de 41 ans nommée Emma Davies.

La femme souffre de plaies ouvertes que certains médias ont même qualifiées comme étant « horribles ».

C’est en Russie que le krokodil est apparu en premier lieu pour rapidement obtenir le titre de « drogue la plus meurtrière au monde ».

En une seule injection, cela peut être suffisant afin de faire pourrir une grande quantité de chair chez les consommateurs.

Comme l’explique le New York Post, la drogue est particulièrement toxique étant donné qu’elle est conçue à partir de solvants tels que des diluants à peinture, de l’iode, de l’acide chlorhydrique et du phosphore.

Parmi les problèmes de santé qui peuvent être occasionnés par la consommation de krokodil, on y retrouve des ulcérations cutanées, des infections et de la gangrène.


C’est justement en raison des lésions sur la chair qui sont provoquées par la drogue que celle-ci porte le nom de « krokodil » puisque ces lésions donnent une texture d’écailles sur la peau de ceux et celles qui en consomment.

La femme gravement affectée par le krokodil en Angleterre est actuellement soignée à l’hôpital de Gloucestershire.

Celle-ci devait comparaître devant le juge pour une histoire de vol, mais après qu’elle ait déclaré souffrir de problèmes de santé, des médecins ont découvert avec horreur que la femme souffrait de plaies ouvertes causées par le krokodil.

Au cours des dernières années, le krokodil a fait énormément de ravages en Russie, en Colombie et en Ukraine.

Le cas concernant Emma Davies est très troublant, car il indique que la drogue pourrait éventuellement commencer à se propager sur le territoire de l’Angleterre.

Voici une photo montrant les effets dévastateurs sur une autre victime:

Une drogue dévastatrice, vraiment.

Source: TVA Nouvelles
Crédit Photo: Courtoisie




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments