Votre estomac est gonflé ? Cela peut cacher ces 7 maladies graves ! Faites attention



Votre estomac est gonflé ? Cela peut cacher ces 7 maladies graves ! Faites attention

L’estomac gonflé et les ballonnements font partie des troubles digestifs les plus fréquents. À cause de nos mauvaises habitudes alimentaires et de notre mode de vie sédentaire, nous accumulons beaucoup de graisses dans notre corps et spécialement au niveau de l’abdomen et du ventre.

Cette situation est inconfortable  et elle est causée par divers facteurs. L’intolérance au lactose, la consommation excessive de légumes crucifères, les boissons gazeuses et le stress peuvent en être la cause. Mais comment pourrions-nous distinguer un ballonnement normal d’un dangereux gonflement? Voici des signes d’avertissement que vous devez prendre en considération.

Plusieurs d’entre nous croient que les ballonnements et les gonflements du ventre sont toujours dus à l’obésité et à une prise de poids. Cette hypothèse est fausse ; un ventre gonflé peut être le résultat d’une accumulation de gaz, du fait de ne pas bien mâcher les aliments, de la présence de parasites intestinaux, de la constipation et de bien d’autres facteurs. Ce trouble digestif est très gênant et il peut même être relié à de sérieux problèmes de santé, notamment au cancer. Lisez cet article pour découvrir les signes qui peuvent accompagner cette maladie et que vous ne devez jamais ignorer.

Voici les signes d’avertissement à ne pas ignorer :

La perte de poids :

Ce signe ne doit pas être pris à la légère. Dans le cas où vous éprouvez une perte de poids inexpliquée sans changement dans votre mode d’alimentation et sans une activité physique supplémentaire, cela peut être un signe très inquiétant. Si ces signes sont accompagnés de ballonnements abdominaux cela signifie que vous avez peut-être un cancer de l’intestin.

Les ascites :

L’ascite est l’accumulation anormale de liquide non sanglant dans la cavité abdominale. Par conséquent, si vous faites face à des ballonnements abdominaux, cela signifie généralement que c’est une maladie du foie. Elle peut être également causée par une atteinte hépatique, une insuffisance cardiaque ou rénale, ou même par un cancer de l’estomac ou du foie.

La fièvre :

Si vous avez des gonflements accompagnés d’une fièvre de plus de 37°, cela indique généralement une infection ou une inflammation. Une prise de sang est donc obligatoire pour voir si le nombre de leucocytes a augmenté  et pouvoir traiter cette infection au plus vite.

Les maladies du foie :

Les ballonnements peuvent également être causés par une maladie du foie ou une cirrhose. Dans ces cas, les ballonnements sont généralement accompagnés de jaunissement de la peau ou des yeux.

Des saignements vaginaux ou du sang dans les selles :

Ces problèmes peuvent accompagner les ballonnements, en particulier lorsqu’il s’agit d’hémorroïdes ou de fibromes. Dans certains cas, si vous vous sentez gonflé et si vous souffrez de douleur pelvienne, il est possible que ce soit un cancer ovarien.

Des diverticulites :

La diverticulite est une inflammation d’un ou de plusieurs diverticules, généralement dans le côlon, qui cause des ballonnements, des douleurs et de la fièvre.  Ces diverticules se forment lorsque des zones de faiblesse de la paroi du côlon s’étirent sous la pression qui peut entraîner une petite lésion sur la paroi du diverticule et une infection.

Un cancer pancréatique :

La plupart des symptômes communs du cancer pancréatique sont la perte de poids, le manque d’appétit, les troubles de digestion, les ballonnements et les douleurs dans le dos ou au niveau du dos. Ce cancer est très agressif et apparaît le plus souvent très tardivement.

Un cancer de l’estomac :

Parmi les symptômes précoces du cancer de l’estomac, on trouve le gonflement de l’estomac et du ventre qui apparaît souvent après les repas. Ce cancer est également identifié par des douleurs à l’estomac, une perte d’appétit, des nausées, des vomissements, une fatigue, une perte de poids et une anémie.

Malheureusement, ce cancer n’occasionne aucun signe ou symptôme dans ses débuts, parce que la tumeur peut être très petite. Du sang dans les selles, une jaunisse et une bosse au niveau du nombril peuvent également apparaître dans les stades avancés.

Il faut donc consulter des médecins spécialistes en urgence, si un ou plusieurs symptômes et signes apparaissent.

Conseils pour lutter contre les ballonnements normaux :

Pour éviter les inflammations, et éliminer les gaz qui sont très souvent à l’origine des gonflements, nous vous présentons ci-après quelques conseils :

  • Augmentez la consommation d’aliments riches en fibres.
  • Consommez beaucoup d’eau.
  • Évitez les boissons gazeuses et le chewing-gum.
  • Lorsque vous mangez, assurez-vous de bien mâcher les aliments.
  • Limitez votre consommation de légumes crucifères et remplacez-les par les aliments anti-gonflements, comme l’ananas, le persil et les courgettes.
  • Ne consommez pas les sucres artificiels et l’alcool.

Recette d’une boisson à base de fenouil pour éliminer les ballonnements :

Le fenouil est un excellent remède naturel contre les gaz et les ballonnements.  Voici une boisson très efficace pour vous débarrasser d’un estomac gonflé.

Ingrédients :

  • 1 petit fenouil
  • 2 pommes
  • Jus d’un citron

Préparation

Commencez par bien laver le fenouil, les pommes et le citron. Ensuite, coupez le fenouil et les pommes en morceaux et mettez-les dans le mieur puis ajoutez-y le jus de citron.  Mélangez tous les ingrédients et versez le jus dans un verre. Si le besoin s’en fait sentir, vous pouvez boire cette boisson le matin à jeun.

Mise en garde : Si vous souffrez de troubles rénaux et biliaires, de brûlures, d’ulcères d’estomac ou d’une allergie aux agrumes, il est déconseillé de consommer du citron.

source:santeplusmag




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments