Emmanuel Macron refuse de rétablir l’ISF



Emmanuel Macron refuse de rétablir l'ISF

Après avoir annoncé une suspension de six mois des hausses de taxes sur les carburants, le gouvernement d’Emmanuel Macron a décidé de rester ferme sur la question de l’ISF : il ne fera pas marche arrière à ce niveau-là.

C’est la chaîne de télévision BFM TV qui rapporte cette nouvelle qui va sans doute mettre de l’huile sur le feu en perspective des manifestations des gilets jaunes qui auront lieu ce samedi notamment à Paris. En effet, Emmanuel Macron a annoncé lors du conseil des ministres que son gouvernement n’allait pas rétablir l’ISF. Ainsi, s’il a annoncé une suspension de six mois des hausses de taxes sur les carburants, le gouvernement d’Emmanuel Macron a décidé de maintenir sa ligne sur la question de l’ISF. La même qu’il tient depuis 18 mois.

Rappelons tout de même que l’ISF est  » l’impôt de solidarité sur la fortune payé par les personnes physiques et les couples détenant un patrimoine net taxable strictement supérieur à un certain seuil d’entrée au 1er janvier de l’année considérée. Le seuil d’entrée est de 1,3 million d’euros du 1er janvier 2016 à sa suppression », explique Wikipédia.

Depuis le 1er janvier 2018, l’ISF est remplacé par l’IFI qui est l’impôt sur la fortune immobilière. « Il s’agit d’un impôt sur la fortune payé par les personnes physiques et les couples détenant un patrimoine immobilier non affecté à l’activité professionnelle net taxable strictement supérieure à un certain seuil d’entrée. Ce seuil d’entrée est de 1,3 million d’euros de patrimoine immobilier ».

Bien que cela fait un an que le remplaçant de l’ISF par l’IFI est vivement critiqué par les citoyens et une partie de l’opposition, Emmanuel Macron ne veut pas faire une nouvelle concession aux gilets jaunes qui semblent être un peu trop gourmands pour le gouvernement en termes de revendications. Il va être intéressant de voir le gouvernement négocier avec les gilets jaunes au cours de la semaine puisqu’il s’agit d’un mouvement sans réel chef de file qui avance un peu à l’aveuglette avec le seul but de faire plier le gouvernement et qu’un maximum de leurs revendications soit accepté. Ils ont déjà réalisé un grand pas avec la suspension de six mois des hausses de taxes sur les carburants.

Source: BFM TV
Crédit Photo: Capture d’écran vidéo Youtube




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments