Disparition de la baisse d’impôt promise et apparition de nouveaux impôts.



Disparition de la baisse d'impôt promise et apparition de nouveaux impôts.

C’est encore une nouvelle économique qui risque de faire rager les français, les baisses d’impôts prévues par Emmanuel Macron devraient être abandonnées.

C’est BFM TV qui rapporte cette nouvelle qui va faire grincer les dents les citoyens français qui s’attendaient à un allègement fiscal cette année. En effet, les baisses d’impôts prévues par Emmanuel Macron devraient être abandonnées. C’est notamment le cas de la fameuse « exit tax » qui ne sera pas supprimée mais transformée. Wikipédia rappelle que « l’exit tax ou des son vrai nom « imposition des plus-values latentes lors du transfert par les contribuables de leur domicile fiscal hors de France », est un dispositif fiscal français dont l’objectif est de lutter contre l’évasion fiscale en dissuadant les entrepreneurs implantés en France de délocaliser leurs activités pour des raisons fiscales ».

Cette taxe ne seront donc pas supprimée mais modifiée dans les semaines à venir. Toujours selon les informations de BFM TV, le crédit impôt transition énergétique (CITE) ne sera pas transformée en prime parce que cela serait trop cher pour les finances publiques. De son côté, la fiscalité des brevets va être durcies. La chaîne de télévision explique que tout ces baisses d’impôts qui vont être abandonnées viennent s’ajouter au report de quatre points de baisse de charge sur le SMIC. Ces baisses d’impôts abandonnées vont donc toucher toutes les couches de la population, des plus riches au plus modestes.

On vous laisse un court reportage vidéo de BFM TV qui fait le point sur la situation:

C’est donc une semaine chargée en désillusions économiques pour les français parce que cette annonce de baisses d’impôts abandonnées s’ajoute à l’augmentation du prix du carburant annoncée en début de semaine. En effet, la ministre des transports Elisabeth Borne a annoncé que les taxes sur l’essence vont continuer à augmenter. La Ministre a expliqué que cette augmentation sera inscrite dans le prochain projet de loi de finances. Elle a indiqué que l’augmentation prévue sera de 4 centimes par litre. C’est donc moins que pour le diesel mais c’est certain que cela va créer une polémique dans l’ensemble du pays surtout dans un contexte social morose où de les inégalités entre les riches et les pauvres sont de plus en plus visibles. Ainsi il coûtera près de 100 euros aux français pour faire le plein avec les nouvelles taxes carburant.

Source: BFM TV
Crédit Photo: Stock




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments