Le choc émotionnel est la cause de toutes les maladies selon la médecine chinoise



Le choc émotionnel est la cause de toutes les maladies selon la médecine chinoise

Les émotions refoulées à l’intérieur de nous-même et qu’on n’arrive pas à verbaliser, s’expriment le plus souvent par des maladies qu’on appelle « maladies psychosomatiques » et font étalage de toute une panoplie de symptômes d’angoisse et de détresse émotionnelle, se répercutant sur les organes de notre corps.

Le choc émotionnel est la cause de toutes les maladies selon la médecine chinoise

Nous générons chaque jour du stress et des émotions négatives. Nous les accumulons dans les organes internes et dans le système nerveux. Ces émotions polluent notre corps-esprit provoquant des dysfonctions dans différents organes. La tristesse touche les poumons, la peur atteint les reins, la colère frappe le foie…

Ainsi, selon la médecine chinoise, les émotions provoquent des maladies. Et chaque organe a ses propres émotions. Dans la médecine chinoise, cette énergie s’appelle Chi ; elle est codépendante du sang. Les médecins chinois affirment que le sang est la mère de l’énergie et que l’énergie est le maître du sang.

Les reins représentent la base du yin et du yang. Ils sont donc les centres énergétiques les plus importants de notre corps. Les reins sont associés au système squelettique, à l’ouïe et à la peur. Leur traitement affecte tous les systèmes.

Le foie, par contre, filtre le sang. Il est traité dans le cas des troubles du cycle menstruel chez les femmes. Il assure le flux d’énergie à travers notre corps et contrôle le flux de nos pensées. Il fonctionne correctement quand on n’a pas de stress ou de pression. Les démangeaisons, maux de tête et vertiges sont signe d’une dysfonction hépatique. Les gens avec un foie sain sont plus sereins, prennent les bonnes décisions et sont des leaders.

Les signes de déséquilibre du foie sont soit émotionnels soit physiques. Les signes émotionnels sont traduits par la colère, l’irritabilité, l’entêtement, l’anxiété, l’amertume, la violence… Si elles ne sont pas exprimées, ces émotions peuvent provoquer la dépression ou de fréquentes sautes d’humeur.

Les signes physiques sont traduits par les problèmes menstruels, la fatigue, les tensions, la raideur du corps, les douleurs costales, les allergies…

Comment se produisent les chocs émotionnels
Les émotions touchent l’endroit le plus sensible du corps pour causer des maladies. Ce sont des maladies psychosomatiques ou « maladies de l’esprit ». Les maladies psychosomatiques peuvent être définies comme des maladies causées par le stress, avec des dommages aux systèmes et aux organes du corps.

Les situations stressantes sont inévitables. Pour les surmonter, les gens utilisent des stratégies axées sur la résolution de problèmes ou des stratégies axées sur les émotions, afin de réduire l’expérience stressante. Éviter la confrontation est une mauvaise stratégie. Car, à long terme, cette stratégie augmente les niveaux de stress et accélère l’évolution de la maladie.

C’est vrai que «l’amour et la souffrance passent par le cœur », indique une équipe de médecins et de psychologues. Toutefois, d’autres organes du corps humain peuvent être touchés par les troubles de l’âme. Autrement dit, une âme tourmentée affecte le système cardiovasculaire, respiratoire et digestif. Les parties visibles du corps sont également exposées aux attaques de l’âme, comme la peau sur la poitrine, le dos et les bras.

Les zones du corps les plus sensibles
Les organes les plus touchés par le choc émotionnel sont:

Le dos : les douleurs les plus fortes et la tension dans cette zone indiquent que vous portez toutes les charges du monde sur votre dos.

Le système respiratoire : l’incapacité de respirer ou la respiration difficile indiquent que certaines personnes, situations ou événements vous étouffent.

Le cœur : cet organe est lié à notre vie émotionnelle. Avant un rendez-vous amoureux, le cœur bat la chamade ; en compagnie d’un être cher, le cœur palpite.

Le système digestif : les dysfonctionnements du système digestif, comme la gastrite ou l’ulcère, sont dus à des problèmes de communication avec les autres.

La peau : les éruptions cutanées, les boutons ou les taches sur le visage sont signe de malaise. Elles indiquent que la personne ne se sent pas bien. Les maladies de peau indiquent un signe de rejet de certaines personnes ou d’une éviction de la situation actuelle.

Les maladies qui nous atteignent sont porteuses de messages. Elles nous indiquent un déséquilibre émotionnel ou énergétique. Il est donc nécessaire d’apprendre à lire ses messages pour avoir une vie heureuse et saine.

Source: santeplusMag




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments