Cette CSG non déductible payée deux fois par les Français



Cette CSG non déductible payée deux fois par les Français

L’introduction du prélèvement à la source va faire découvrir à de nombreux contribuables un «impôt sur l’impôt» mis en place il y a près de trente ans et dont ils ne soupçonnaient pas l’existence. Explications.

Le prélèvement à la source (PAS) révèle des subtilités de l’impôt sur le revenu (IR) que ne soupçonnaient pas les Français. En l’occurrence, les retraités du privé affiliés aux régimes complémentaires Agirc (cadres) et Arrco (tous salariés) ont pris conscience il y a une semaine – parce qu’ils ont été les premiers à basculer au PAS – qu’ils payaient l’IR sur un montant supérieur à leur pension nette. Comme pour les salariés, une partie de leur ponction mensuelle au titre de la CSG est en effet imposée. Plus précisément, cette CSG dite «non déductible» s’élève à 2,4 points (2,9 points avec la CRDS) sur 8,3 % pour les retraités à taux plein considérés comme «aisés».

La CSG «non déductible» de ses revenus imposables n’est pas une nouveauté propre au PAS. Elle existe depuis la création de la contribution, en 1991. Un gage donné à l’époque par Michel Rocard, alors premier ministre, à …

Source: lefigaro.fr




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments