C’est la science qui le dit: avoir de la graisse sur les hanches et les cuisses, c’est bon pour la santé!



C’est la science qui le dit: avoir de la graisse sur les hanches et les cuisses, c’est bon pour la santé!

Avoir les cuisses et les hanches enrobées n’est pas mauvais pour la santé, au contraire! Même que selon une étude, nous devrions arrêter de lutter contre la nature.

Signe de notre époque filiforme, on aime les hanches et les cuisses minces et on vendrait notre âme à Donald Trump (!) s’il pouvait faire disparaître cette graisse qu’on déteste tant.

Selon une étude allemande publiée dans la revue Cell Metabolism, tant que notre indice de masse corporel (IMC) est normal, on devrait arrêter de s’en faire avec nos cuisses et nos hanches dodues.

D’après ces chercheurs, cette graisse forme une sorte de barrière protectrice contre plusieurs maladies, comme les maladies cardiovasculaires ou le diabète.

Pourquoi cette zone-là en particulier (cuisse-hanches), et pas ailleurs sur le corps? Cela a à voir avec la mobilité des graisses : la graisse qui s’accumule dans le bas du corps ne bouge pas, alors que celle située dans le tronc est mobile et risque de passer dans le sang, et par le fait même, dans les organes comme le cœur ou le foie.

Il faut donc continuer notre guerre contre la graisse abdominale qui conduit à l’obésité – c’est elle qui est la plus risquée pour la santé -, mais on peut arrêter de s’en faire avec nos cuisses et nos hanches bien en chair! C’est quand même une bonne nouvelle, ça!

Comment calculer l’indice de masse corporelle (IMC)?

Pour calculer l’IMC, multipliez votre poids en livres par 703, divisez-le par votre taille en pouces et divisez-le de nouveau par votre taille en pouces.

Si vous connaissez votre taille et votre poids en centimètres et en kilos, divisez votre poids en kilogrammes par le carré de votre taille en mètres.

Beaucoup plus simple, calculez-le en ligne ici! Vous n’avez qu’à écrire votre poids et votre taille et le logiciel calcule l’IMC tout seul.

Si votre IMC est plus petit que 18,5, votre poids est insuffisant.

Si votre IMC se situe entre 18,5 et 25, vous avez un poids santé.

Si votre IMC se situe entre 25 et 30, vous êtes en léger surplus de poids.

Si votre IMC dépasse 30, vous êtes considéré obèse.

En plus de l’IMC, le tour de taille est une mesure complémentaire importante. Un tour de taille de plus de 88 cm chez la femme ou de 102 cm chez les hommes indique une obésité abdominale qui accroit les risques pour la santé, même si l’IMC indique un poids santé.

SOURCE: FEMME ACTUELLE




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments