Buvez ceci et dites adieu aux douleurs digestives, aux ballonnements et la constipation



Buvez ceci et dites adieu aux douleurs digestives, aux ballonnements et la constipation

Menant la vie dure aux personnes qui en souffrent, les troubles digestifs sont particulièrement gênants au quotidien. Maux de ventre, ballonnements, constipation, difficultés à digérer etc… peuvent complétement diminuer la qualité de vie. Toutefois, certaines méthodes alternatives permettent de soulager ces troubles digestifs comme les thés et les tisanes. En effet, la nature nous offre diverses plantes aux vertus thérapeutiques.

À travers le monde, on retrouve l’usage de ces plantes dans l’alimentation et dans les traitements. Que ce soit en Mésopotamie, en Egypte antique, en Inde avec la médecine ayurvédique, au Pérou, où la phytothérapie est officiellement reconnue ou en Chine avec la médecine traditionnelle, les plantes regorgent de bienfaits. Elles permettent de soulager diverses affections comme c’est le cas des troubles digestifs. Alors, découvrez 7 tisanes qui luttent contre les problèmes digestifs au quotidien !

Les tisanes qui luttent contre les problèmes digestifs

Menthe poivrée, camomille, réglisse et peau d’orange

Afin de préparer cette tisane, privilégiez les herbes séchées. Il vous suffit simplement de conserver une partie de ces herbes dans un bocal en verre et de faire infuser 2 cuillères à café de ce mélange dans l’eau bouillante dès que vous ressentez des maux d’estomac ou après un repas.

Fleurs de camomille et gingembre séché

Cette combinaison libère des enzymes digestives permettant de faciliter l’absorption des aliments et de leurs nutriments ainsi que la digestion. Trempez simplement 2 cuillères à café de camomille et 1 cuillère à café de gingembre dans de l’eau bouillante, laissez infuser durant une dizaine de minutes puis dégustez.

Fenouil, gingembre et verveine citronnée

Pour préparer cette infusion améliorant la digestion et favorisant la relaxation, ajoutez 2 cuillères à café de graines de fenouil, 1 cuillère à café de gingembre fraîchement râpé et 1 cuillère à café de verveine citronnée séchée dans environ 500 ml d’eau bouillante.

Cumin, coriandre et fenouil

Permettant de lutter contre les ballonnements et les gaz intestinaux, cette tisane est simple à réaliser ! Mélangez 1 cuillère à café de cumin en poudre, 1 cuillère à café de coriandre fraîche et 1 cuillère à café de graines de fenouil à de l’eau bouillante. Laissez tiédir puis consommez afin de profiter de ses bienfaits.

Fenouil, menthe poivrée, gingembre et camomille

Cette tisane est particulièrement requise dans le traitement des troubles digestifs dont les ballonnements et les crampes d’estomac. Faites simplement bouillir de l’eau dans une casserole puis ajoutez-y du 2 cuillères à café de fenouil, 1 cuillère à café de de menthe poivrée, ½ cuillère à café de gingembre en poudre et 1 cuillère à café de de camomille.

Poire, pomme, raisin et cannelle

Particulièrement puissante pour traiter les problèmes digestifs, cette variante de la tisane va vous soulager instantanément. Trempez 2 petites tranches fines de poire et 2 de pomme ainsi que 4 à 5 raisins séchés et une pincée de cannelle dans 250 ml d’eau bouillante. Laissez refroidir et dégustez !

Racine de guimauve, bourgeon de rose et cannelle

Ayant des propriétés à la fois apaisantes et stimulantes, cette tisane joue une double action dans le traitement des troubles digestifs. Elle permet de soulager les douleurs mais également d’améliorer la digestion. Faites macérer 1 cuillère à soupe de ces plantes dans de l’eau froide durant la nuit puis filtrez l’eau le lendemain afin de la conserver dans un récipient en verre. Consommez la préparation en fin de repas pour lutter contre les troubles digestifs.
>
Mises en garde : Ces tisanes sont à consommer avec modération car une consommation excessive peut nuire à la santé. En outre, il existe certaines contres indications chez les personnes souffrant d’une maladie spécifique, les personnes étant sous traitement médicamenteux ou chez les femmes enceintes et allaitantes. En cas de doutes, demandez l’avis de votre médecin.

source:santeplusmag




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments