La barbe peut contenir autant de bactéries et de matières fécales que des toilettes sales



La barbe peut contenir autant de bactéries et de matières fécales que des toilettes sales

Adoptée par les stars hollywoodiennes et les grands joueurs de foot, la barbe est un vrai accessoire de beauté masculin, elle met en valeur les traits du visage, et donne plus de charme et d’élégance à celui qui la porte. Mais ce que beaucoup de personnes ne savent pas, est que cette barbe peut contenir plus de matières fécales qu’une cuvette de toilettes. Étonnant, n’est-ce pas ?

A l’époque de la préhistoire, les hommes portaient une barbe pour protéger leurs visages du froid, du soleil, du sable et de la poussière, elle leur permettait aussi d’avoir un aspect plus masculin, plus fort, et plus intimidant.

Plus qu’un simple ornement, la barbe a depuis longtemps été considérée comme un signe de sagesse et de virilité. Les héros grecs et les Dieux comme Poséidon, Zeus ou Hercule portaient tous une barbe. Les pharaons utilisaient une fausse barbe nommée barbe postiche ou « Doua-our » pour se distinguer des autres personnes ordinaires, cette dernière représentait un symbole de pouvoir, d’affiliation divine, et de noblesse.

Depuis quelques années, et avec l’explosion de la mode hipster, la barbe revient en force et de plus en plus d’hommes l’adoptent ; elle est de plus en plus fournie et longue. Selon un sondage mené en 2016, la moitié des hommes français portent une barbe, et seulement 30% des femmes préfèrent les hommes imberbes. Mais attention ! Cette barbe si virile et attirante peut constituer un vrai nid pour toutes sortes de bactéries, et de matières fécales.

Après avoir lu les résultats de cette étude surprenante, vous ne verrez plus votre barbe de la même manière !

Des hommes barbus et surtout courageux ont accepté de donner des échantillons de leurs barbes afin qu’ils soient examinés, et les résultats de l’examen ont montré que leurs poils contenaient plus de matières fécales que les toilettes.

Selon une étude menée par la chaine Action 7 News, en collaboration avec John Golobic, un microbiologiste qui travaille chez Quest Diagnostics, une entreprise américaine spécialisée en diagnostic médical, les barbes peuvent contenir autant de bactéries et de matières fécales que les toilettes.

Pourquoi les barbes constituent-t-elles un foyer pour les bactéries ?

En effet, la barbe est un environnement très propice pour le développement des bactéries et des germes.

Selon Carol Walker, une chercheuse spécialisée en trichologie, les barbes ne sont pas hygiéniques car les poils du visage sont plus denses que les autres poils du corps, et les bactéries peuvent y proliférer facilement, notamment les staphylocoques. Elle a également expliqué que les hommes barbus ont l’habitude de triturer leurs poils avec leurs doigts, cela contribue à la transmission des bactéries, ajouté à cela les résidus alimentaires qui y sont stockés, pouvant se décomposer en bactéries.

Par ailleurs, selon une enquête menée par Applied Microbiology et publiée dans la Bibliothèque nationale de médecine des Etats-Unis (PMC), la bactérie de la barbe peut être transmise directement à la bouche mais aussi à d’autres personnes en contact avec un homme barbu.

Comment entretenir votre barbe, et vous protéger des bactéries :

Devriez-vous filer chez le coiffeur pour raser votre barbe ? Pas obligatoirement, suivez ces conseils afin d’entretenir votre barbe, et éviter la formation des bactéries.

– Lavez quotidiennement votre barbe.

– Choisissez des gels nettoyants adaptés pour votre barbe ; ces derniers sont conçus pour laver vos poils en profondeur et vous débarrasser de toutes les poussières et résidus alimentaires.

– Quand vous nettoyez votre barbe, n’oubliez pas de sécher rigoureusement vos poils, en effet, l’humidité contribue au développement des bactéries et abime vos poils.

– Hydratez quotidiennement votre barbe avec des huiles adaptées afin de lisser vos poils et les rendre plus doux.

– Pensez toujours à brosser votre barbe, cela vous permettra d’éliminer les poussières et les résidus.

– Evitez de toucher vos poils tout le temps car les bactéries qui sont collées à vos mains risquent d’être transmises à votre barbe.

– N’oubliez pas de couper vos poils de manière régulière.

– Evitez d’avoir une barbe trop longue car plus vos poils sont longs, plus leur hygiène sera difficile à entretenir.

Source: santeplusMag




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments