Par amour, un homme prend soin de sa femme paralysée durant 56 ans puis prononce 9 mots qui vont la faire craquer



Par amour, un homme prend soin de sa femme paralysée durant 56 ans puis prononce 9 mots qui vont la faire craquer


Le véritable amour n’est pas forcément synonyme de calme et de sérénité. Même après avoir dépassé le cap de la « lune de miel » et des « papillons dans le ventre » des premiers mois, la passion est toujours là ! C’est à ça qu’on reconnaît l’amour avec un grand A, celui qui vous lie à une personne à vie et qui vous fait partager des moments inoubliables pour le meilleur et pour le pire !

Les mystères de l’amour
L’amour est une connexion inexplicable qui nous lie à l’autre. Nous ne sommes pas uniquement attirés par l’image, la beauté, le pouvoir et l’argent mais par le mystère qui se dégage de cette personne.

L’amour entre deux personnes correspond à la rencontre de deux failles, c’est le fait de partager avec quelqu’un un manque qu’il est difficile d’expliquer. Le but du véritable amour est de guérir ces plaies à deux sans jamais baisser les bras, quelles que soient les cicatrices et les séquelles qui en découlent. L’amour a le pouvoir de transformer deux êtres distincts en un tout indissociable heureux et comblé.

Lorsqu’une certaine insatisfaction est ressentie, certains pensent qu’ils ont fait le mauvais choix et que la personne qui partage leur vie n’est finalement pas leur moitié. Mais c’est justement cette erreur qui pousse de nombreux couples à se séparer. Pourquoi une erreur ? Parce qu’aimer l’autre c’est aussi apprendre à le découvrir et accepter ses défauts et lui vouer un intérêt sans failles.
Aimer c’est aussi avoir peur, peur de perdre l’être aimé car avec le temps une certaine dépendance s’installe et le besoin que l’autre nous soutienne dans les bons et les mauvais moments ne cesse de grandir.

Pour les sceptiques qui doutent encore de l’existence du véritable amour, voici une histoire vraie qui relate un amour qui dure depuis plus de 60 ans.

L’histoire de Du et Zhou

Un fermier Chinois a su nous prouver que l’amour existe et qu’il est bel et bien là. Il s’occupe de sa femme paralysée depuis plus de 60 ans et continue de lui promettre qu’il restera à ses côtés pour toujours.

Du et Zhou se sont mariés en 1959, mais cinq mois après leur mariage, le sort s’est acharné sur eux brutalement. La jeune mariée a été foudroyée par une mystérieuse maladie qui l’a totalement paralysée alors qu’elle n’était âgée que de 20 ans seulement. Pendant ce temps-là, Du travaillait dans une mine de charbon dans la ville d’à côté. Il n’a appris la maladie de sa femme qu’après avoir reçu une lettre provenant de sa famille qui l’informait de la condition de sa femme Zhou.

Du a immédiatement demandé un long congé puis il est retourné chez lui pour s’occuper de sa femme. A cause de sa maladie, Zhou a perdu toutes les sensations au niveau de son corps et ne pouvait plus bouger. Elle est incapable de tenir le moindre objet dans ses mains.
Aucun médecin n’a été capable de trouver le diagnostic adéquat quant à son état et n’a jamais pu savoir de quelle maladie elle souffrait exactement. Quelque temps plus tard, le couple a découvert que Zhou ne pourrait jamais tomber enceinte.

Plusieurs amis de Du lui ont conseillé de divorcer de Zhou et de refaire sa vie auprès d’une autre femme, mais il a catégoriquement refusé. Il a toujours répété à sa femme « ne t’inquiète pas, je prendrai toujours soin de toi » et n’a jamais failli à sa parole. Ces mots resteront gravés à jamais dans la mémoire de Zhou.

Du a quitté son travail et s’est lancé corps et âme dans un seul et unique projet : prendre soin de sa femme. Le mari aimant s’est alors converti en paysan, il nourrit sa femme, la change, lui prépare des remèdes issus de la médecine chinoise et l’emmène voir plusieurs médecins.


Le dévouement de Du n’est pas passé inaperçu auprès des voisins qui rendent souvent visite au couple en leur apportant des produits de première nécessité, et des médicaments. De plus, Du et Zhou reçoivent également l’aide des autorités locales.

source: santeplusmag




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments