7 bonnes raisons pour ne pas retenir les pets. Le N°3 est une vraie surprise !



7 bonnes raisons pour ne pas retenir les pets. Le N°3 est une vraie surprise !

Survenus en public, les pets sont sources de taquineries et de honte, d’autant plus s’ils sont malodorants. Dans certaines cultures, ils sont même considérés comme un acte irrespectueux. Or, comme le hoquet, l’urine ou encore les rots, les pets sont des phénomènes naturels et ne devraient en aucun cas causer une gêne ou pire être retenus. Découvrez dans cet article 7 raisons pour ne plus retenir les pets.

Il est estimé qu’une personne normale, libère entre 14 et 18 gaz intestinaux par jour. Les pets ou les flatulences désignent l’évacuation des gaz intestinaux par l’anus. Des gaz qui s’amoncellent dans l’intestin suite au processus de fermentation des aliments ou à l’absorption d’air pendant la mastication.
Les pets peuvent être soit malodorants ou inodores et peuvent parfois produire des sons au moment de l’expulsion des gaz, comme ils peuvent passer inaperçus !

A cause de la gêne qu’ils provoquent, beaucoup de personnes essaient de retenir leurs pets. Erreur ! Les pets peuvent en dire long sur l’état de santé de chacun et peuvent même faire du bien. Voici 7 bonnes raisons de ne pas les retenir :

Ils en disent long sur la santé :

Il faut savoir qu’on ne peut se débarrasser de tous les gaz dans notre intestin et c’est tant mieux, puisqu’ils peuvent révéler beaucoup de choses sur notre santé. En effet, la présence de gaz dans les intestins indique son bon fonctionnement, tandis que leur absence est signe d’un blocage de la fonction intestinale ou d’une occlusion.

Ils réduisent  les ballonnements :

Le ballonnement est un trouble digestif, résultant d’une accumulation de gaz dans l’intestin et entrainant un ventre rond. Ainsi, les pets qui consistent à évacuer les gaz intestinaux peuvent être d’une grande aide pour prévenir ou réduire les ballonnements.

L’odeur des pets est bénéfique pour la santé :

Il peut être difficile de le croire, mais les odeurs de pets sont en réalité bénéfiques pour la santé. En effet, cette odeur désagréable qu’on évite tous et qui est causée par des niveaux élevés de sulfure d’hydrogène, peut avoir un effet positif sur la fonction cellulaire.

C’est ce qu’a prouvé une étude menée par l’Université d’Exeter en Grande-Bretagne. Selon les scientifiques, le sulfure d’hydrogène permettrait de prévenir le cancer, les crises cardiaques, le diabète, les AVC ainsi que l’arthrite. En effet, quand les cellules sont stressées par la maladie, elles produisent très peu de sulfure d’hydrogène, ce qui permet de maintenir les fonctions des mitochondries, qui ont comme rôle de contrôler l’inflammation.

Les pets peuvent vous aider à déterminer vos besoins alimentaires :

La fréquence de vos pets peut en dire long sur votre régime alimentaire. Ainsi, si vos pets sont rares, ceci veut dire que vous ne mangez pas assez de fibres. Rappelons que ces substances produisent des gaz durant leur fermentation.

Par contre si vous avez un régime riche en protéines complexes, viandes rouges et légumes secs notamment, vous allez produire plus de gaz intestinaux, parce que votre intestin doit doubler d’efforts pour les décomposer. Les pets issus de ce régime alimentaire ont généralement une odeur plus désagréable.

C’est le signe d’une bonne flore intestinale :

Péter régulièrement est en effet un signe de bonne santé. Ceci indique que votre système digestif va bon train, parce que vous consommez des aliments sains. Certains légumes comme les brocolis, les choux ou encore les lentilles et les haricots sont connus pour augmenter le taux des bonnes bactéries de la flore intestinale. Ces dernières produisent des gaz intestinaux en rejetant les fibres et glucides non-digérées.

Ainsi, la consommation d’aliments sains, mais qui favorisent les flatulences est essentielle pour nourrir les bactéries amies de la flore intestinale.

Les pets sont bons pour l’intestin :

Ce n’est pas pour rien qu’il est déconseillé de retenir les pets. En effet, évacuer les gaz intestinaux à travers les pets permet de vider l’intestin, tandis que les retenir va causer leur accumulation à ce niveau ce qui va provoquer une forte pression sur les parois de cet organe.
En plus d’être douloureuse, cette pression peut provoquer à la longue une distension de l’intestin.

Ça fait du bien !

Voilà une raison tout aussi valable pour ne pas retenir les pets ! En effet, péter fait du bien. D’un coup, on se sent plus léger et surtout libéré des gaz qui bloquent nos intestins. Ne vous en privez pas à condition de s’éloigner pour ne pas incommoder votre entourage !

source: santeplusmag




Partagez l'astuce avec vos amis:


Comments

comments